Quinté de dimanche à Deauville : Esles a de solides arguments

Publié le par kevfr50

Salut à tous, c'est jour de Prix Jacques Le Marois ce dimanche à Deauville, avec pour les joueurs de quinté un Grand Handicap disputé sur 2.000m, avec un lot très intéressant. Il y a pas mal de références des gros handicaps au départ, même si nous allons privilégier la candidature d'un cheval qui n'a encore jamais fini dans les 5 premiers à ce niveau, Esles, qui a toutefois pour lui le terrain très souple et la distance qui lui conviendra mieux qu'en dernier lieu. On lui opposera le métronome Beyond Limits qui mériterait de trouver son jour cette saison, et Hippolyte qui finira bien par prouver toute l'estime qu'on lui porte.

Les bases :

6 - Esles - Pensionnaire de Carlos Laffon-Parias, Il compte deux 6e place en autant de sortie dans cette catégorie mais tout en courant bien en dernier lieu il a montré qu'il serait mieux sur 2.000m que sur 2.400. Ses vœux seront exaucés ici et C. Soumillon lui est de nouveau associé. Le terrain profond sera aussi à son avantage et il pourrait bien s'adjuger cette épreuve. Notre favori.

16 - Beyond Limits - Sa régularité à ce niveau force l'admiration puisqu'en 15 sorties dans les quintés il a fini à l'arrivée à 12 reprises, ce qui n'est pas donné à tout le monde. Encore excellent second en dernier lieu dans le Grand Handicap de Paris, il mérite amplement de s'imposer et peut y parvenir également ici.

Les chances régulières :

10 - Hippolyte - Il joue les arlésiennes à ce niveau depuis le début de l'année où on l'a souvent classé parmi nos favoris pour un gros dégel au bout du compte. En dernier lieu cela dit, il a fini de probante façon après avoir mis du temps à trouver son action. Il était muni d'oeillères pour la première fois ce jour-là et l'opération sera renouvelée ici, en espérant que cette fois il se montre à la hauteur de la qualité qu'on lui prête.

8 - Sisyphe - Il a quand même réussi la gageure de remporter 3 quintés depuis l'automne dernier, ce qui est loin d'être anodin. Cette année il s'est imposé à Saint-Cloud en Mars puis à Compiègne en Mai, et on a vu en dernier lieu qu'il pouvait encore rivaliser car sa fin de course fut très plaisante. Le terrain ne le gênera pas et il peut jouer un très bon rôle dans cette épreuve.

7 - Tolka - Un brave cheval qui n'a toutefois pas une grosse marge à ce niveau depuis sa victoire sur le sable normand cet hiver, mais il vient de finir deux fois 5e dans des lots du même niveau, et si le terrain n'est pas trop assoupli il peut encore jouer une place.

5 - Lictus - Un pensionnaire de F. Rohaut qui est tout à fait régulier et qui a fait sien un quinté sur le sable deauvillais début Mars. Il s'est essayé ensuite au niveau supérieur où il n'a pas démérité et après avoir repris un peu de fraicheur il reste sur une bonne 3e place dans une B à La Teste. Pour son retour dans les handicaps, il convient de ne pas le négliger pour une place.

13 - Star on the rocks - Allant et à l'aise dans ce terrain, il reste sur sa très bonne 3e place du Grand Handicap de Paris juste derrière Beyond Limits. La même tactique pourrait être reconduite ici et comme il est dur, il peut encore conserver une place au passage du poteau.

9 - Chancelier - On se méfie toujours des Prod'Homme dans les quintés, et celui ne fera pas exception à la règle car il vient de mieux courir que ne l'indique le résultat brut à Chantilly sur le mile, et le rallongement de la distance ne devrait pas du tout le déranger au contraire. Dès lors, on peut en faire un bel outsider.

Le regret :

11 - Léonce - Il vient de pleinement se révéler à ce niveau à deux reprises, et il s'est imposé en dernier lieu ici-même mais sur le sable. Il va devoir confirmer dans des conditions très différentes ici, mais une placette n'est pas à exclure le concernant.

Synthèse : 6-16-10-8-7-5-13-9

Voilà, on se retrouve demain pour de nouveaux pronos. Bon week-end à tous !!

Publié dans pronos

Commenter cet article