Grand Steeple dimanche à Auteuil : Bel La Vie, belle histoire

Publié le par kevfr50

Salut à tous, c'est jour de Grand Steeple ce dimanche à Auteuil, le fleuron français de l'obstacle qui se disputera sur 6.000m avec les plus grosses difficultés de la piste parisienne, dont la rivière des Tribunes (deux fois), et bien sûr le fameux Rail Ditch. Même s'il y a d'authentiques champions au départ cette année, l'épreuve n'est pas la plus relevée auquelle on ait eu droit, mais ne boudons pas notre plaisir, la victoire semble ouverte à 4 concurrents principaux que sont Bel La Vie, Milord Thomas, Shannon Rock et Royal Astarania. Notre préférence ira au premier nommé, aussi bien pour des raisons logiques qu'affectives.

Les bases : 

9 - Bel La Vie - A 9 ans, le champion de Guillaume Macaire est le seul du lot à avoir déjà gagné cette épreuve, c'était il y a 2 ans. Depuis, il a connu une absence d'un an et demi car il a failli avoir une fin tragique, mais à force de patience son génial entraineur a pu le remettre sur pieds. Mieux même, il semble en passe de retrouver son niveau d'antant. Il a couru sagement jusque-là et reste sur une bonne seconde place dans le Prix Ingré derrière Milord Thomas, se défendant très bien jusqu'au bout. Du fait de son passé on sait que la distance ne le dérangera pas, et dès lors, il pourrait bien constituer la belle histoire de la course. Notre favori de coeur.

1 - Milord Thomas - Lui c'est le jeune loup aux dents longues, très longues même notamment depuis son succès dans le Prix La Haye Jousselyn en fin de saison dernière. Depuis, tout a été logiquement fait pout l'amener au mieux pour ce Grand Steeple et ce devrait être le cas. Après deux courses de rentrée gentilles il a montré dans le Prix Ingré qu'il était revenu au top de sa forme. Il eut peut-être été mieux en terrain lourd, mais en théorie il a tout pour lui ici. Autre candidat au succès et base solide.

2 - Shannon Rock - S'il y en a un qui mériterait de gagner cette course c'est bien ce Gallorini qui a fini second lors des trois dernières éditions de cette épreuve. Encore battu par Milord Thomas dans la Haye Jousselyn l'an passé, il a eu une préparation light avec seulement deux courses, mais son Ingré l'a montré sur la montante. Il sera au top, c'est certain. Encore sur le podium, voire mieux qui sait.

Les chances régulières : 

10 - Royal Astarania - Une origine qui nous rappelle des souvenirs, celle de l'élevage de feu Gilbert Gallot qui serait fier de voir un de ses "poulains" au départ du Grand Steeple. Entrainé par Philippe Peltier, il a vraiment montré beaucoup de qualité depuis l'an passé et après avoir remporté facilement deux courses à conditions sur le steeple d'Auteuil, il reste sur un succès autoritaire dans l'une des préparatoires le Prix Murat, devant les favoris de ce dimanche. Il a été gardé sur le fraicheur depuis et même s'il aurait préféré un terrain plus profond, il constitue l'une des belles possibilités de la course. 

13 - Jemy Baie - On le connaît, c'est un cheval de train déjà vu dans les gros handicaps où il s'est imposé à deux reprises depuis le début de l'année, à Pau d'abord puis dans le Karcimont, un habituel quinté. Bon 4e du Murat depuis, il serait mieux en lourd mais a sa chance pour les places. 

11 - Saint Pistol - Il n'est pas rare que le lauréat du Président se retrouve dans le Grand Steeple, et ce sera le cas de ce pensionnaire de Laurent Viel qui s'est imposé vraiment avec style en dernier lieu et qui du coup passe un test face à l'élite de la discipline. Bien sûr cela s'annonce plus compliqué cette fois mais comme le lot n'est pas si relevé derrière les favoris, il peut tout à fait se placer.

8 - Vieux Morvan - Un Grand Steeple sans Chérel ne serait pas n Grand Steeple, même si celui-ci ne détiendra pas réellement une première chance. Cela dit, il a quand même fini second du Murat de Royal Astarania et 4e du Ingré en dernier lieu. Il n'a pas de marge contre les meilleurs, mais peut briguer un accessit.

5 - Réglis Brunel - Un vieux serviteur de 10 ans, ancien vainqueur des Drags, et qui a retrouvé une bonne partie de ses moyens passés cette saison, terminant second à deux reprises, d'abord derrière Bel La vie, puis ensuite derrière Vanilla Crush, non-partante ce dimanche mais qui aurait eu une première chance. Dès lors, même si sa marge est restreinte, une petite place n'est pas impossible. 

Le regret : 

14 - Sidi Bouknadel - Un cheval pas simple à placer car il porte trop de poids dans les handicaps et a trop fort à faire face aux meilleurs. Il a pourtant été préparé pour ce grand rendez-vous où il ne dispose que d'une 6e ou 7e chance avant le coup, mais avec les probables chutes sait-on jamais.

Synthèse : 9-1-2-10-13-11-8-5

Voilà, on se retrouve demain pour de nouvelles aventures. Bonne journée à tous !! 

Publié dans Pronos

Commenter cet article