Grand Handicap de Deauville dimanche : Yume gardé pour ça

Publié le par kevfr50

Salut à tous, c'est dimanche de gala ce dimanche à Deauville où aura lieu le clou du meeting estival, le Prix Jacques Le Marois, où le Fabre Territories semble vraiment très dur à battre. Notre quinté lui se court dans le traditionnel Grand Handicap de Deauville, le handicap le plus richement doté de l'année et disputé, comme la 2e épreuve de la veille et comme le groupe I, sur les 1.600m de la ligne droite. Compte tenu des pluies tombées récemment, on peut table sur un terrain au moins souple voire très souple par endroits, comme souvent à cette période là-bas. Dans ces conditions, nous ferons confiance à Yume, qui a gagné son quinté et qui a été préparé exprès pour cette épreuve. On lui opposera Krispen qui vient d'être malheureux dans une épreuve similaire, ainsi que Caointiorn qui a le niveau supérieur et revient dans les handicaps avec des ambitions légitimes.

Les bases : 

7 - Yume - Modèle de régularité depuis un moment maintenant, ce pensionnaire Lerner a cette année gagné son gros handicap à Saint-Cloud en terrain très souple avant de confirmer dernièrement dans des Grand Handicaps de ce style. Pas revu depuis fin Mai, son entourage l'a gardé exprès pour cette course qu'il abordera avec beaucoup de fraicheur, et dans un terrain qui ne devrait pas le déranger même s'il ne devra pas être lourd non plus. Notre coup de coeur gagnant.

15 - Krispen - Lui aussi est difficile à prendre en défaut cette saison où il a gagné son gros handicap, en ligne droite justement à Maison-Laffitte, où il reste sur une 2e place dans le Grand Handicap au terme d'une superbe fin de course après avoir été un peu malheureux. Pour le terrain même remarque que pour Yume, il fera du très souple, peut-être pas du lourd. Première chance en tous les cas.

Les chances régulières : 

3 - Caointiorn - Une pouliche sympathique, qui a gagné un quinté l'an passé sur cette piste et qui depuis a été performante au niveau supérieur. Elle y reste d'ailleurs sur une 3e place à Vichy, et pour son retour dans les handicaps elle est capable de jouer un tout premier rôle d'autant qu'elle va dans tous les terrains. 

5 - Saphirside - Autre métronome, il court les Grand Handicaps depuis qu'il a gagné son quinté, et cela se passe plutôt bien. Bon 3e en dernier lieu juste derrière Krispen, il fait lui aussi tous les types de sols et fera logiquement partie des chevaux en vue de la course.

6 - No Mood - Un nouveau venu dans les handicaps mais pour lequel C. Laffon-Parias a dû bien préparer son affaire. Il reste sur un bon succès dans une course D à Longchamp et va aborder cette course avec de la fraicheur. Un X, mais grosse méfiance.

14 - Cherbourg - Un cheval vraiment intéressant qui fait globalement toutes ses courses et s'est déjà imposé dans les quintés au printemps. Il les retrouve avec un poids plus élevé mais il vient de gagner une B pas mal composée. Il va dans tous les terrains et sous 54 kilos c'est un outsider très amusant.

2 - Quatorze - Placé de cette course l'an passé, il n'a pas été à son meilleur niveau récemment ce qui lui a valu d'être baissé d'un kilo avant cette épreuve. On s'en méfiera car F. Rohaut court rarement cette épreuve sans chance de figurer à l'arrivée. Pas de terrain trop souple par contre.

8 - Artplace - On sen méfie car on est habitués aux coups de son mentor, notamment avec lui d'ailleurs. Il a pas mal tiré en dernier lieu mais a gardé une 5e place, ce qui implique qu'en restant plus canalisé il a les moyens de jouer un bon rôle dans cette épreuve. 

Le regret : 

13 - Cozy Girl - Elle aurait mérité de se trouver plus haut mais il faut faire des choix. Supplémentée, elle a gagné son quinté face à ses contemporaines et depuis elle a largement confirmé en gagnant une A et en finissant 4e de listed à Vichy. Même contre les aînés, elle devrait encore montrer son courage. 

Synthèse : 7-15-3-5-6-14-2-8

Voilà, on se retrouve demain pour un nouveau quinté, à Vincennes qui rouvre ses portes pour notre plus grand plaisir (!). Bonne journée à tous !! 

Publié dans Pronos

Commenter cet article