Qatar Prix de l'Arc de Triomphe : Trêve pour l'Histoire

Publié le par kevfr50

Qatar Prix de l'Arc de Triomphe : Trêve pour l'Histoire

Salut à tous, le jour J est enfin arrivé, c'est le dimanche de l'Arc de Triomphe, et un cru 2015 qui pourraitrester dans les annales car la fantastique jument qu'est Trêve y tentera quelque chose qui n'a jamais été réalisé dans l'histoire des courses, remporter la plus belle épreuve du monde pour la 3e fois, ce qui ne ferait que donner encore un peu plus de relief à une légende déjà bien remplie par un premier succès d'anthologie voilà 2 ans et un doublé sublime l'an passé sans avoir eu une saison facile. Cette fois tout s'est parfaitement passé, elle arrive invaincue depuis 1 an et, même si le bon terrain annoncé n'est pas son meilleur, elle semble mieux armée que jamais. Face à elle, le britannique supplémenté Golden Horn qui lui n'attendait que cela pour venir défier la Reine, autant dire que le match promet énormément. Mais dans tous les matchs, il faut un arbitre, qui se nommera New Bay, irréprochable et en progrès depuis le printemps, il a lui aussi une pointe de vitesse monstrueuse qui va en faire souffrir plus d'un. Passons en revue les meilleures chances de la course, ainsi que quelques regrets, car pour les places cela sera sans doute ouvert.

Les bases : 

9 - Trêve - Il va être difficile de trouver quelque chose à dire de nouveau sur elle, car tous les superlatifs y sont déjà passés. Elle a réalisé l'an passé le premier doublé dans l'Arc depuis Alleged dans les années 70, et par grande sportivité ses propriétaire qataris l'ont laissée à l'entrainement chez Criquette Head pour qu'elle puisse réaliser cette année le plus grand exploit de l'histoire, gagner l'Arc pour la 3e fois. Son année s'est passée de façon idyllique. Lauréate pour sa rentrée au printemps dans le Prix Corrida, elle a ensuite remporté le Grand Prix de Saint-Cloud en bon terrain devant Flintshire. Préservée ensuite, on l'a vue absolument étincelante dans le Prix Vermeille il y 3 semaines où elle est apparue déjà prête, réalisant des partiels de feu dans les derniers 600m. Trop prête ? On ne l'espère pas. En tous les cas, elle est au sommet de sa forme pour sa dernière quête, dans un bon terrain sans doute similaire à celui de l'an passé et face à des champions très à l'aise sur un pareil sol, mais même si elle préfère le souple, elle est la mieux placée pour se succéder à elle-même une nouvelle fois car elle semble avoir une marge colossale. Allez Trêve !! 

13 - New Bay - Avec Trêve, c'est la meilleure impression des Trials il y a 3 semaines, où il a surclassé ses rivaux du Niel et réalisé des partiels proches de ceux de la championne. Entrainé par l'homme aux 7 Arcs, André Fabre, ce cheval à l'action de déménageur a laissé de grandes impressions, sur son changement de vitesse notamment, que ce soit lors de sa 2e place de la Poule d'Essai ou bien lors de sa victoire dans le Jockey-Club par la suite. Si un terrain bien souple lui plaît davantage, il ne semble pas du tout rebuté par le bon terrain et il sera monté par un jeune jockey à l'ascencion irrésistible, Vincent Cheminaud. Il fait figure de meilleur arbitre dans le duel franco-britannique, et nous le placerons même en seconde position après réflexion car nous l'aimons beaucoup et que l'anglais a deux-trois arguments contre lui.

16 - Golden Horn - Il est la terreur annoncée des britanniques et ce depuis le début de la saison. Déjà supplémenté pour courir le Derby d'Epsom, il y a surclassé ses rivaux avant de remporter encore deux groupes I sur 2.000m, mais entretemps il a été battu à York par une Arabian Queen totalement surclassée par Trêve dans le Vermeille. A la décharge de Golden Horn, le terrain était sans doute trop souple pour ses aptitudes, ce qui ne devrait pas être le cas ici. John Gosden son mentor a attendu le dernier moment pour le supplémenter de nouveau, pour être quasi certain d'avoir le bon terrain que son cheval affectionne. Ce sera le cas, et en cas de défaite face à Trêve il n'y aura pas d'excuse à invoquer de ce côté. Ceci étant, en dernier lieu sa victoire est quand même sujette à controverse et il se peut aussi que le cheval accuse le coup d'une saison chargée. Nous pensons aussi qu'il est plus dur mais sans doute moins rapide que Trêve sur un bout, ce qui à Longchamp doit faire pencher la balance en faveur de la Reine. Reste qu'il s'annonce redoutable. 

Les chances régulières : 

1 - Flintshire - Le second Fabre de la course, le bon terrain est un impératif pour lui qui n'est autre que le dauphin de Trêve dans la précédente édition de l'Arc. Depuis, il a recroisé la championne dans le GP de Saint-Cloud et où il a fait très bonne contenance jusqu'au bout tout en étant dominé, et il reste sur un succès de groupe I... aux USA, sur un terrain léger totalement à son goût. Cela a fait figure de préparatoire à cet Arc où, si le sol reste en l'état, il a tout à fait sa chance pour conclure dans les 3-4 premiers. 

15 - Erupt - Premier partant du très doué F.H. Graffard dans un Arc, il est aussi celui qui a apporté à son mentor son premier groupe I en s'imposant sans coup férir lors du GP de Paris sur ce parcours en juillet. Dans le Niel, on va mettre sa performance sur le compte d'un terrain trop souple car il n'avait plus trop d'action dans la ligne droite. On va le racheter donc car si le terrain est à son goût, il est fort capable de se racheter dans une lutte pour les places qui sera très ouverte. Notre outsider préféré et notre dernière minute ! 

8 - Dolniya - Ils sont un peu inséprables avec Flintshire car ils ont fait cause commune lors de leur rentrée à Chantilly avant d'aller former le couplé gagnant lors de la Sheema Classic à Meydan en Mars, la jument s'imposant à la faveur d'un super parcours donné par C. Soumillon. Si cela s'est moins bien passé ensuite, on neva surtout pas la juger sur sa course du Foy où le terrain n'était pas du tout pour elle, mais elle avait besoin de ça. Comme les autres, elle fait partie des postulants aux places. 

7 - Free Eagle - Un Irlandais qui va ici débuter sur la distance mais qui reste sur une bonne 3e place à Golden Horn à Leoparstown car ce jour-là, tout le monde l'a vu, il a été gêné, sans que son devancier ne soit rétrogradé. Reste qu'ici il va débuter sur une distance aussi longue, étant plus habitué aux 2.000m, mais le bon terrain sera en sa faveur. Plutôt pour les places. 

18 - Found - La ligne récente de Golden Horn et Free Eagle et avec la même inconnue la concernant que pour le mâle puisqu'elle aussi va débuter sur la distance classique. On note aussi qu'à Ascot en juin elle a été dominée par "notre" Ervedya sur le mile. Elle risque donc de trouver la route un peu longue, mais au moins elle ne sera pas rallongée par le terrain lourd. A voir.

Les regrets : 

6 - SpiritJim - Il n'a pas été convaincant cette saison jusqu'à sa récente sortie du Prix Foy où il a pris la seconde place derrière Postponed dans une course très rythmée, même plus rapide que le Vermeille de Trêve, mais on le sait les chronos sont moins parlants que des partiels. Reste qu'il est dur à l'effort et va apprécier le terrain. Malgré son numéro tout en dehors, il peut compléter le quinté. 

3 - Manatee - Le second Fabre de la course, il a été ménagé  et n'a pas eu de rudes combats à 4 ans. Il rentre en revanche de sa 4e place du GP de Saint-Cloud où il a quand même montré qu'il n'avait aucune marge contre Dolniya ou Flintshire (Trêve est hors concours). Plutôt en bout de piste aussi.

5 - Prince Gibraltar - Le Rouget de la course, il vient enfin de connaître les joies du succès dan sun groupe I en s'imposant à Baden-Baden avec F. Véron. 7e l'an passé de cet Arc, il n'a pas de marge mais fera de son mieux pour jouer une place.

Synthèse : 9-13-16-1-15-8-7-18

Voilà, on se retrouve demain pour un nouveau quinté, loin des paillettes de la veille. Profitez-bien du spectacle, et retenez en chaque seconde car cette course pourrait être celle de la légende, une légende nommée Trêve bien entendu ! 

Publié dans Pronos

Commenter cet article