Pronos R1 Dimanche + bons coups

Publié le par kevfr50

1ère course : 12-10-8-7-6-2-1

2e course : 8-11-9-6-1-2

3e course : 8-3-7-4

5e course : 2-9-12-5-7-8

6e course : 11-9-10-12-3-7-14

7e course : 13-16-7-15-17-5-11

8e course : 11-2-12-5-10-4

9e course : 9-5-8-10-7-4

 

Une bien jolie réunion de gala donc, où nous ferons l'impasse sur la 1ère pour nous concentrer sur la seconde course, avec de très bons "D", dont le Nivard Doberman (208) qui nous a impressionné en dernier lieu et peut confirmer même si Drop, Don Majyc ou Ducato Bourbon sont aussi très doués. 

La suivante, c'est le retour du patron, Bold Eagle (308), le favori du prochain Prix d'Amérique, et évidemment il sera écrasé d'argent et injouable, on regarde donc juste la course avec délectation. 

Coquin Bébé (414), notre favori du Critérium, n'est pas forcément sûr de gagner, tout dépend de la sagesse de ses rivaux, mais en tous les cas il constitue une base de choix avant l'heure. 

Dans la 5e, une épreuve pour pouliches de 4 ans d'avenir, nous allons tenter Bora Bora Jiel (502) qui a laissé grosse impression en dernier lieu et a très certainement la pointure d'un tel niveau. 

Et le clou du spectacle, enfin demi-clou, le Bourbonnais, seconde préparatoire à l'Amérique où malheureusement la grande championne Delicious US sera non-partante alors qu'elle aurait sans doute atomisé l'opposition. On peut aisément mettre en tête Un Mec d'Héripré (611) pour qui ce sera le jour de vérité, pieds nus, et il est clair que s'il ne court pas bien ce dimanche il faudra se poser des questions. Mais sur ce que l'on a vu dans le Bretagne, c'est Village Mystic (609) qui sera notre bon coup à placé car il a fini presque aussi vite qu'Akim du Cap Vert ce jour-là.

La réunion se finira, comme tous les jours, sur la petite piste, et après la 7e sur laquelle nous ferons l'impasse au vu du panier de crabes, on se reportera sur la très belle 8e épreuve avec des "C" d'avenir, en tête desquels Carat Williams (811) qui fera partie de nos coups sûrs du jour.

 

Publié dans Pronos

Commenter cet article