Prix des Ducs de Normandie mercredi à Caen : Lionel à reprendre

Publié le par kevfr50

Salut à tous, c'est jour de Ducs ce mercredi à Caen, la plus belle réunion provinciale de l'année au trot, avec au programme comme toujours le Saint Léger, mais donc aussi les Ducs de Normandie, une très belle épreuve pour nos meilleurs chevaux d'âge, dans laquelle même si Bold Eagle et Timoko sont absents, le plateau est somptueux cette année. Lionel, pas à l'aise en dernier lieu, sera repris en grande confiance, et on lui opposera Un Mec d'Héripré qui est au revenu au top, tout comme Tiégo d'Etang, impressionnant en dernier lieu. 

Les bases : 

8 - Lionel - Que de chemin parcouru depuis un an. Le voilà parmi les meilleurs chevaux entrainés en France, c'est peut-être même le seul à pouvoir regarder Bold Eagle droit dans les yeux, lui qui a été le seul à le battre en fin d'hiver, même si ce dernier était sans doute moins frais que lui. Depuis, il a enchainé sur un succès aisé dans le Prix de l'Atlantique, avant de se montrer fautif en dernier lieu dans le Kerjacques, se déséquilibrant à l'entrée de la ligne droite alors qu'il s'apprêtait à attaquer Timoko. On va évidemment le reprendre ici, seulement DP cette fois mais il semble que le déferrage total ne soit pas de son goût et qu'il ait besoin d'un minimum de poids pour être à son aise. S'il tourne correctement à droite, il n'a pas de rival à sa mesure ici. 

12 - Un Mec d'Héripré - Lui il tourne sans problème à droite, il vient de le montrer à Argentan où il a été impressionnant dans le Critérium de Vitesse, gagné en 1'10 tout rond et en faisant du 1'05 sur les derniers 500. La distance se rallonge un peu ici mais cela va aller, C'est une base évidente.

15 - Tiégo d'Etang - Oublié son hiver calamiteux à cause de son retard de préparation, il a retrouvé la grande forme depuis deux courses, cela s'est confirmé à Enghien en dernier lieu où il a effectué un retour fantastique après avoir perdu du temps au départ. Il devra s'élancer correctement ici, auquel cas il pourrait encore en fusiller quelques-uns dans la ligne droite. 

Les chances régulières : 

13 - Billie de Montfort - Bold n'est pas là mais sa compagne d'entrainement fait le boulot face aux vieux en sce moment, et elle a donné une très belle réplique à Un Mec à Argentan. Bonne droitière, elle devient meilleure sur les parcours réduits en ce moment et l'on va compter sur elle pour les belles places car elle fait toutes ses courses.

9 - Bird Parker - Son entourage plaide coupable pour sa dernière sortie à Enghien où tout est allé de travers. Il connaît fort bien la piste caennaise pour y avoir gagné le Saint Léger à 3 ans, et on peut donc le reprendre ici sur sa classe.

2 - Tabriz du Gîte - On tente un outsider avec ce bon droitier qui a vraiment bien couru à Argentan l'autre jour même si la distance lui convenait à merveille. Celle-ci devrait lui aller aussi et il sera pieds nus. Une place.

10 - Swedishman - On ne le présente plus ce valeureux chevaux borgne de 10 ans qui a peut-être un peu plus de mal cette année d'autant qu'il trouve des tâches compliquées, mais sans sa faute en dernier lieu à Lyon il aurait été dans le coup. Il excelle à Caen mais le lot est quand même sérieux. Placette.

7 - Sierre Leone - Elle est épatante du haut de ses 10 ans, ne semblant pas avoir été meilleure que cela. Cela s'est vu aussi bien dans l'Atlantique que dans le Kerjacques, et l'on compte encore sur elle ici pour une place. 

Les regrets : 

14 - Univers de Pan - On l'adore mais il est quand même un petit peu en retrait des tous meilleurs à présent. Il a quand même bien tenu sa partie en dernier lieu mais a eu un petit problème depuis et l'on va donc le garder en réserve. 

11 - Uhlan du Val - Pas revu depuis le Cornulier, il a effectué un retour sage en retrait à Argentan, mais somme toute correcte. Il peut encore manquer ici, mais sur sa classe et avec un parcours caché, une 5e place n'est pas injouable.

Synthèse : 8-12-15-13-9-2-10-7

Voilà, on se retrouve d'ici peu pour les pronos de la réunion dans son ensemble.

Publié dans Pronos, Quinté

Commenter cet article