Qatar Prix de l'Arc de Triomphe 2016

Publié le par Kevin

Qatar Prix de l'Arc de Triomphe 2016

Salut à tous, today is the day !!! Le jour du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe 2016, la course de plat la plus prestigieuse du monde, disputée à Chantilly cette année, et la hype sera bien présente sur l'Hippodrome des Princes de Condé pour cette édition qui n'est pas la plus relevée de ces dernières années, mais qui fait toujours rêver les observateurs. Parce que l'Arc, c'est l'Arc. 

Seize partants cette année, mais, fait assez rare, aucun des deux derby winners français ne sera présent, Almanzor état gardé sur 2.000m par Jean-Claude Rouget avec réussite, et La Cressionnière s'étant blessée à une semaine de la grande échéance. Du coup les meilleures chances tricolores semblent se situer chez les vieux, avec notre chouchou 2015 New Bay, 3e l'an passé et qui a peu couru en vue de cette édition 2016, et Silverwave qui se recommande de sa victoire dans le GP de Saint-Cloud et lauréat du Prix Foy. On peut aussi mentionner Migwar, préservé et qui arrive au top de ses moyens enfin cette saison, Left Hand, victorieuse dans le Vermeille, ou Siljan's Saga confié à PC Boudot, le jockey de l'année. 

Honnêtement, le vainqueur risque fort de se situer dans le contingent étranger, et peut-être même en provenance du pays du Soleil Levant, puisque Makahiki peut être en mesure de faire ce que El Condor Pasa, Deep Impact ou Orfèvre n'avaient pas été en mesure de faire, à savoir rapporter un premier Arc au Japon, qui le mériterait bien, 100 fois même tant ce pays développe une ferveur pour les courses qui a de quoi nous faire rêver. 

Les britanniques ne seront surtout pas en reste avec le Derby Winner Harzand qui peut se racheter de sa fausse course de Leopardstown, l'armada O'Brien qui comptera 3 candidats, notamment Order of St George monté par Frankie Dettori ou la vénérable Found qui mériterait un succès de prestige, ou bien encore (et surtout) Postponed, qui avait vu sa tentative dans l'Arc 2015 avortée et qui arrive invaincu cette année après des succès de grande classe, à Epsom notamment. 

 

Vous le voyez, si cette édition n'est pas la plus belle de l'histoire, elle est quand même très belle et ne manque pas de suspense. Abordons cela en détails. 

 

Qatar Prix de l'Arc de Triomphe 2016

Les partants : 

 

1 - New Bay - On l'a adoré l'an passé. Entrainé par André Fabre, il avait été éblouissant dans le Jockey-Club avant de finir très bon 3e de l'Arc de Golden Horn. Cette année fut plus cahotique, un peu comme celle de son mentor et de pas mal d'entraineurs cantiliens qui ont connu un virus au printemps. Lui n'y a pas échappé, et sa course de l'Ispahan est à ce titre à effacer totalement. On l'a revu sous un bien meilleur jour dans un groupe III Deauvillais cet été, impression confirmée par une belle 4e place à Leopardstown dans les Irish Champion Stakes (meilleure course de l'année so far) derrière Almanzor, Found et Minding. Du très lourd donc d'autant qu'il a été dans la bagarre assez tôt. Il préfère sans doute un terrain un peu plus souple, mais surtout il lui faut du train, auquel cas il peut briguer le même classement que l'an passé, voire un peu mieux qui sait. Anfré Fabre a peut-être manqué son printemps mais il peut trouver une magnifique compensation cet automne. L'un de nos préférés. 

 

2 - Postponed - Il partira sans doute favori, ou pas loin, en tous les cas il est celui des books. Mais c'est assez logique. On se trouve en effet en présence d'un cheval invaincu depuis plus d'un an et son succès lors du meeting de Royal Ascot. Malheureusement blessé juste après, il a largement compensé par la suite en allant gagner la Sheema Classic à Meydan au printemps, avant de s'envoler littéralement dans la Coronation Cup à Epsom où il a laissé Found à 4 longueurs. Il aurait dû courir en juillet mais a connu un contretemps, et il a du coup couru à York en août, où il a gagné mais sans convaincre. Il est sur la montante depuis et on peut penser qu'il va aborder ce grand rendez-vous au mieux de sa forme. Une première chance théorique à n'en pas douter. 

 

3 - Migwar - Représentant de Freddy Head, il avait fini 3e du Prix Foy l'an passé derrière New Bay et Silverwave, avant d'être dirigé sur un itinéraire bis, le Prix du Conseil de Paris. Cette année 2016 n'a pas été forcément flamboyante car il a été malade, étant lui aussi cantilien. Rentrée ratée au printemps, comme New Bay, il a retrouvé gentiment son niveau et a renoué avec une D en dernier lieu. Il arrive au top ici, mais n'a pas croisé le fer avec une telle opposition depuis un an, mais son mentor y croit pour une place. Méfiance.

 

4 - Highland Reel - Premier O'Brien de la course, il avait fini second du Jocke-Club de New Bay l'an passé et il se recommande depuis de 2 succès de groupe I, le Hong Kong Vase 2015 devant Flintshire, et cette année les King George à Ascot. Second de Postponed à York cet été, il reste sur une fausse course à Leopardstown, sans doute victime du très gros train de la course et d'une distance un peu trop courte car il est meilleur sur 2.400m. Il sera servi ici, va dans tous les terrains, et sans en faire un lauréat potentiel, c'est tout au moins un placé en puissance. 

 

5 - One Foot in Heaven - Pensionnare d'Alain de Royer Dupré, il a aligné 3 succès au printemps à un niveau inférieur, et ensuite il n'a pas prouvé qu'il avait la pointure d'un groupe I, mais peut-être avec des excuses à faire valoir. En dernier lieu dans le Prix Foy il a couru à l'envers mais avait un problème de garrot, soigné rapidement, et il arrive donc au top pour ce grand rendez-vous, où il aura une chance d'outsider pour les places, sans plus. 

 

6 - The Grey Gatsby - C'est le vétéran de la course à 6 ans. Lauréat du Jockey-Club 2014, il n'a pas gagné depuis 2 ans et son succès de groupe I dans les Irish Champion Stakes. On l'a surtout vu à son avantage sur 2.000m où il est plus à l'aise, trouvant le temps long sur 2.400m. La seule chose à son crédit ici sera le terrain. Bof.

 

7 - Silverwave - C'était l'une des "notes" de l'Arc l'an passé où il avait été victime du manque de train. Après un hiver très profitable, il s'est pleinement révélé cette année au plus haut niveau, terminant second du Ganay de Dariyan avant d'être 3e de l'Ispahan et de trouver enfin son jour dans un Groupe I dans le Grand Prix de Saint-Cloud. Il s'est parfaitement acquitté de sa tâche dans le Prix Foy en dernier lieu et sera monté par Christophe Soumillon. Bien placé à la corde, allant dans tous les terrains et au sommet de son art, c'est au minimum un placé en puissance. 

 

8 - Order of St George - Second O'Brien de la course, c'est sans doute le meilleur cheval du monde... sur longues distances. En effet il excelle sur les parcours de longue haleine, ayant dominé outrageusement la Gold Cup cette année notamment. Il risque d'être un peu pris de vitesse ici et partira en plus tout en dehors, ce qui n'est généralement pas un cadeau sur ce parcours. Si la course est rythmée, ce qui sera le cas, il peut avoir son mot à dire même s'il aurait préféré terrain plus souple. 

 

9 - Siljan's Saga - Elle va mine de rien courir son 3e Arc, sous la selle de Pierre-Charles Boudot qui n'en finit plus d'affoler les compteurs cette année, mais ici il faudrait un miracle pour qu'elle s'imposer dans la mesure où elle est davantage une jument de terrains profond, ne disposant pas d'une énorme pointe de vitesse. Une 5e place serait déjà très belle pour elle et son mentor. 

 

10 - Found - C'est sans doute la meilleure femelle d'âge du monde. En 18 sorties elle n'a jamais fini au-delà de la troisème place... sauf dans l'Arc 2015. Depuis elle s'est vengée en remportant la Breeder's Cup en battant l'Arc Winner Golden Horn et elle reste cette saison sur 4 secondes places de rang, toutes au niveau groupe I. Elle n'a trouvé qu'un Almanzor des grands jours en dernier lieu pour la battre, et elle fait aussi bien la distance classique que les 2.000m. Montée par l'un des plus grands jockey de la planète, elle a une très belle carte à jouer. 

 

11 - Harzand - L'Aga Khan de la course, il compte deux fausses-courses dans sa carrière. L'une à 2 ans sur 1.600m pour ses débuts, l'autre en dernier lieu à Leopardstown sur 2.000m. Entre ces deux tentatives, il n'a pas connu la défaite et a fait sien le Derby d'Epsom avant de remporter aussi l'Irish Derby, ce qui signifie aussi qu'il est invaincu sur la distance qui nous intéresse, ce qui est tout sauf anodin. Il aurait sans doute préféré un terrain un peu plus souple qu'il ne le sera, mais s'il fournit sa valeur il ne sera pas loin du compte c'est certain, car c'est un pur cheval de 2.400m. 

 

12 - Vedevani - Second Aga Khan du lot certes, mais elle sera entièrement dévouée à la cause d'Harzand, en espérant qu'elle imprime le rythme soutenu qu'il faut à l'épreuve. 

 

 

 

13 - Talismanic - Le Godolphin de service serait-on tentés de dire, ainsi que le second atout d'André Fabre au départ, il a été un peu épargné par le virus qui a sévi à Chantilly et se recommande d'une 4e place dans le Jockey-Club avant de décevoir dans le GP de Paris. Lauréat de listed depuis, il aborde ce rendez-vous au top et peut briguer un accessit à belle cote. Au moins son physique lui vaudra sans doute un Prix de beauté. 

 

14 - Makahiki - L'espoir de tout un peuple. Fils de Deep Impact, il pourrait réussir ce que n'a pas réussi son géniteur il y a quelques années. Cela dit, on ne sait pas s'il a rencontré chez lui des chevaux de la trempe de ceux de dimanche, ce qui est sûr c'est que ceux qu'il a battu de peu dans le Niel n'était pas des foudres de guerre, et ce même s'il a gagné plus facilement que ne l'indique l'écart à l'arrivée. Il est sur la montante depuis ce qui était sa course de rentrée et se présentera ici avec de grosses ambitions et l'argent de ses supporters. 

 

15 - Savoir Vivre - Surtout vu en Allemagne jusqu'à cet été, il a fait sien un Grand Prix de Deauville plus que famélique de bout en bout devant Siljan's Saga. Pas revu depuis, il est délicat et l'on a du mal à le situer face à une telle opposition. Outsider.

 

 

16 - Left Hand - Seule pouliche de 3 ans au départ, elle est celle qui s'est le plus approchée de La Cressionnière cette année, et à ce titre elle mérite notre respect, d'autant que depuis elle s'est imposée assez facilement dans le Prix Vermeille. Elle arrive au top sur cet Arc et peut imiter Solemia. Un petit coup de coeur. 

BASES

 

11 - Harzand / 1 - New Bay 

 

CHANCES REGULIERES

 

2 - Postponed / 10 - Found / 16 - Left Hand / 7 - Silverwave / 14 - Makahiki - 8 Order of St George

 

REGRETS 

 

4 - Highland Reel / 3 - Migwar

 

Voilà, on se retrouve demain pour de nouvelles aventures. Bon Arc à tous !! 

Commenter cet article