Prix de Bretagne dimanche à Vincennes : Belina Josselyn, passeport pour l'Amérique

Publié le par Kevin

Prix de Bretagne dimanche à Vincennes : Belina Josselyn, passeport pour l'Amérique

Salut à tous, ça y est, on rentre vraiment dans la course à l'Amérique ce dimanche avec le Prix de Bretagne, la première des 4 B préparatoires au Prix d'Amérique 2017. Petit mot au préalable sur ces préparatoires, dont le système a été revu pour permettre aux 3 premiers des 4 courses "B" de se qualifier pour la belle, avec en plus un rendement de distance effacé dans les Prix du Bourbonnais et de Belgique, de quoi donner la chance à tout le monde, y compris à des chevaux qui n'ont pas trop couru durant l'année et qui par le passé aurait pu manquer de gains pour courir l'Amérique. 

Pour ce Prix de Bretagne, pas de Bold Eagle ni de Timoko, mais un plateau tout de même magnifique avec ce qui se fait de mieux dans le trot français, et international avec la présence notamment de l'américain Propulsion, entraîné en Suède et qui passe un test grandeur nature pour ses débuts sur la cendrée. Mais notre favorite est bien tricolore elle. Belina Josselyn, puisqu'il s'agit d'elle, est la nouvelle perle de Jean-Michel Bazire et elle tentera de se qualifier d'entrée, comme le cadet Charly du Noyer qui va tenter de dompter ses aînés dans le Bretagne, un exploit pas réalisé depuis quasiment 60 ans, sous l'ère Charley Mills, rien que ça. Mais on peut aussi penser à Anna Mix, Bird Parker ou Amiral Sacha, qui auront tous des ambitions, au moins pour les places. Petite revue d'effectif. 

Prix de Bretagne dimanche à Vincennes : Belina Josselyn, passeport pour l'Amérique

Les bases : 

10 - Belina Josselyn - On peut sans trop de mal avancer qu'elle est la meilleure femelle entrainée en France à l'heure actuelle avec Anna Mix. Elle n'a cessé de progresser depuis un an, alignant les succès de groupe II l'hiver dernier, avant de se classer seconde du Critérium des 5 derrière Bold Eagle, puis de survoler le Prix d'Eté pour sa première sortie face à ses aînés. Sans enrênement ce jour-là, elle a vraiment surclassé l'opposition de bout en bout et dans un style qui m'a fait penser qu'elle était une candidature vraiment sérieuse à un podium dans l'Amérique. Ce Prix de Bretagne est l'occasion de confirmer cela. Après une sortie sage à Caen elle a travaillé de façon très convaincante à Nantes il y a quelques jours, et tout est prêt pour ce rendez-vous. Il est clair que JMB a sans doute envie de ne pas perdre de temps et de la qualifier directement pour la belle, histoire de pouvoir gérer ensuite son programme de façon optimale. Une favorite logique et incontournable. 

4 - Charly du Noyer - C'est presque un coup de poker car avec 18 partants au même poteau il faudra que tout se passe bien, mais ce paramètre ne l'a pas empêcher de gagner les C3 et C4. Comme dit en préambule, il tente un exploit rarissime de gagner à 4 ans le Bretagne, mais il a les moyens de ses ambitions. Dans le C4, il avait été impressionnant depuis le bas de la montée, durcissant la course progressivement pour l'emporter en champion qu'il est. En dernier lieu dans le Marcel Laurent il a assisté de loin (mais pas trop) à la magnifique empoignade entre Traders et Bold Eagle, et nul doute que c'est sur la distance classique qu'il est le plus à l'aise. S'il ne commet pas de faute initiale, il peut leur mener la vie dure et son mentor a l'air très confiant. Première chance.

 

Les chances régulières : 

15 - Anna Mix - C'est la vraie jument de tenue, qui adore ce parcours, et après un hiver cauchemardesque où elle ne voulait plus démarrer et une saison à courir derrière la voiture, elle a prouvé dans le Prix des Cévennes que cela semblait oublié car elle est très bien partie à la volte, et a donné ensuite une excellente réplique à Aubrion du Gers, le meilleur hongre du pays. Sur ce qu'on l'a vue réaliser de mieux, elle peut regarder les meilleurs droits dans les yeux, et un rythme élevé peut aider cette jument d'une grande dureté. Pour une très belle place.

16 - Bird Parker - Un oiseau qui nous a joué des tours lors de ses dernières sorties à Vincennes où il a donné l'impression de ne pas trop vouloir en jouer sur la cendrée. Sa sortie du Prix d'Eté fut inquiétant, autant que la suivante à Agen fut rassurante car la lutte avec Timoko fut magistrale. Retour donc à Vincennes, où il faudra, comme toujours, être prudent avec lui dans les premiers mètres, en espérant le voir sous son meilleur jour ensuite. Si tel est le cas c'est un candidat au succès, sans nul doute. 

6 - Propulsion - Ce trotteur Américain entrainé cette année par Daniel Reden a réalisé une très grande saison dans les plus belles épreuves Scandinave, la Finlandia Ajo, l'Elitloppet, l'Aby Stora Pris ou le Hugo Abers Memorial, croisant notamment Anna Mix ou Un Mec d'Héripré qu'il a tout deux battus. Mais entre les pistes plates du Nord de l'Europe et les 2.700m Grande piste de Vincennes il y a un gouffre, et on va voir s'il a les moyens de jouer les tous premiers rôles fin janvier, ce qui passe par un bon résultat ici car même s'il a repris de la fraicheur, cette épreuve a été visée depuis un moment pour lui. Avec Iceman au volant, il faut évidemment s'en méfier.  

2 - Baltic Charm - Rien à faire, les 2.100m ce n'est pas son truc, et on ne va pas le juger sur sa sortie dernière dans le Marcel Laurent où il n'a pas aimé être repris. Avant il avait fini 3e du C5 et au même rang dans le Championnat des 5 ans, à chaque fois derrière Bold Eagle. Avec une épreuve rythmée, il peut en doubler pas mal pour finir. Notre outsider préféré.

14 - Amiral Sacha - On l'adore cet Amiral, qui n'a pas gagné de Critérium alors qu'il l'aurait largement mérité, mais qui reste un cheval de premier plan, surtout sur les courtes distances à Vincennes où on le préfère un peu. Il a repris de la fraîcheur après son succès à Mons au mois d'août, et peut manquer d'autant que ce n'est pas un objectif pour lui, mais on peut quand même le voir pour une place.

13 - Princess Grif - Elle aussi est préférée sur plus court, mais quand elle a la bonne course elle dispose vraiment d'une très belle pointe de vitesse. Lauréate en dernier lieu en Italie devant Timoko, elle va trouver à qui parler ici, mais c'est une possibilité pour une 4-5e place. 

Le regret : 

8 - Tagada Tagada - Elle a été merveilleuse tout au long de la belle saison dans le Trophée Vert, dont elle a remporté la finale avec brio. Bonne 4e à Caen depuis, elle profitera largement d'un train soutenu car sur un bout elle n'a rien à envier à personne. Attention !

En vrac :

12 - Lionel - Il a changé de crèmerie suite au "Cobaltgate" qui a touché Fabrice Souloy et il fera une rentrée totale ici en étant pas prêt. A regarder courir. 

17 - Voltigeur de Myrt - A part quelques coups d'éclats, il n'a pas été au niveau de sa 2e place de l'Amérique derrière Up and Quick voilà 2 ans, il ne sera pas super affûté ici et son pilote manque cruellement d'expérience dans ce genre de course. 

18 - Tiégo d'Etang - Il ne vole pas en ce moment, et risque lui aussi d'avoir besoin de courir pour être à son meilleur niveau, qui en plus n'en f it pas un candidat à l'Amérique pour l'heure. 

 

Synthèse : 10-4-15-16-6-2-14-13

Voilà, on se retrouve dans l'après-midi pour les pronos de la réunion au complet. Bon week-end à tous !! 

Publié dans Quinté, Vincennes

Commenter cet article