Francky Show Mercredi à Vincennes

Publié le par Kevin

Petit rappel pour ceux qui ont manqué mon post dimanche sur le sujet, je vais autant que faire se peut passer en revue les montes de Franck Nivard chaque jour, et ce dans le but de vous aider à planifier vos jeux, et à vous appuyer sur le crack driver lorsque c'est possible. On commence avec la réunion de ce mercredi à Vincennes. 

 

206 - Arius du Douet : Un cheval arrivé chez Francky depuis peu et qui pour ses débuts avec son nouveau mentor s'est montré fautif. Il doit apprendre à le connaître mais en classe pure il n'est pas hors du coup. 

Indice de confiance : 1/5

 

304 - Bora Bora Jiel : C'est une bonne jument mais apparemment le fait d'être "dp" en dernier lieu n'a pas eu l'effet escompté. Jugée sur sa 2e place précédente, elle peut largement remettre les pendules à l'heure dans une course ouverte et sans doute assez tactique.

Ic : 4/5

 

415 - Design d'Herfraie : Il n'est pas super simple à utiliser mais Francky a su y faire en dernier lieu, finissant 2e de Docspel Seven. S'il reste sage, il peut briguer la gagne sans problème. 

IC : 3/5

 

506 - Ephy Bambois : Un jeune poulain qui compte deux sorties au compteur et avait débuté par une seconde place avant de se montrer fautif dans les premiers mètres en dernier lieu pour ses débuts sur la cendrée. Un peu tout ou rien sans doute. 

IC : 2/5

 

708 - Diablesse Atout : Une pouliche qui ne dispose pas d'une énorme marge à Paris mais qui est toujours un peu jouée lorsqu'elle se produit. Fautive en plaine en dernier lieu, elle peut briguer une 3e place, sans doute pas mieux. 

IC : 2/5

 

809 - Daisy Jénilou : Une pouliche qui n'a pas été heureuse pour ses débuts à Vincennes en dernier lieu avec JMB, et qui semble avoir la pointure parisienne. Rachat attendu. 

IC : 3/5

 

909 - Calizza Boko : Elle n'a pas fait de détails en dernier lieu pour ses premiers pas en France, s'imposant en jument totalement déclassée, ce qu'elle sera encore ici. Le péno de la réunion. 

IC : 5/5

Publié dans Pronos, Francky Show, Vincennes

Commenter cet article