Critérium des 4 ans Samedi à Vincennes : Dreammoko, comme son père ?

Publié le par Kevin

Salut à tous, c'est jour de gala ce samedi à Vincennes avec le Critérium des 4 ans, le grand rendez-vous des "D", en l'absence malheureusement du lauréat du "C3", Diégo du Guelier, pas prêt. 

Mais on se retrouve néanmoins face à un problème de taille car parmi les 18 partants, il y en a les 3/4 qui peuvent prétendre à un accessit au minimum et au moins 5 ou 6 peuvent s'imposer. Autant dire que cela se jouera sans doute au parcours, et à la drive. Priorité aux tauliers non sans négliger quand même la qualité des chevaux. 

A ce petit jeu, et après une longue réflexion, notre choix s'est porté sur un Dreammoko au top de sa forme en ce moment et mené par un JMB capable de tout dans les grands rendez-vous, même s'il découvrira le cheval à cette occasion. 

Ensuite, on a autant hésité, mais on adore Détroit Castelets qui vient gentiment physiquement et a montré l'essentiel avant sa faute en dernier lieu. Dawana, sur une pointe, a les moyens de faire fort dans une course qui va barder. 

Critérium des 4 ans Samedi à Vincennes : Dreammoko, comme son père ?

Les bases : 

11 - Dreammoko - C'est le fils de son père, sans doute pas aussi courageux, mais la qualité est présente aussi. Il a explosé cet hiver au plus haut niveau, en finissant 2e du Prix de Sélection avant de gagner son semi-classique assez facile dans le Phaéton, même si ce fut une course assez lente, la façon dont il s'était allongé pour finir en disait pas mal. En dernier lieu petite piste cela s'est mal goupillé, il s'est retrouvé loin dans le tournant avant de terminer de très bonne manière au 4e rang. Ici, il sera mené pour la première fois par JMB, ce qui peut avoir son importance, mais à l'heure actuelle chez les mâles c'est peut-être lui le plus fiable, sans pour autant être le meilleur en classe pure. 

5 - Détroit Castelets - Parce que pour nous le meilleur c'est lui, c'est un pur, mais aussi un très grand cheval qui n'est pas encore venu physiquement et qui sera au top l'hiver prochain, et globalement à 5 ans. Mais en le courant un peu plus caché, on a vu des choses, surtout en dernier lieu, où sans sa faute il aurait gagné sans problème, mais voilà on était petite piste et il a mal négocié la sortie de tournant. Juste avant, il a montré un passage de classe qui nous a tout dit de lui. Il sera mieux sur ce parcours, et pieds nus pour la première fois. S'il est bien le cheval que l'on pense, il doit faire un truc ce samedi. 

Les chances régulières : 

17 - Dawana - Chez les Allaire c'est elle qu'on préfère car elle dispose d'une très belle pointe de vitesse qui peut faire merveille dans une course que l'on attend sélective. Préservée cet hiver après sa 3e place du C3, elle a accompli une très jolie rentrée confirmée par sa 2e place dernièrement petite piste derrière Darling de Reux car elle est venue d'assez loin. Gaby l'a choisie, même si ce n'est pas un gage de sécurité avec lui, mais pour le coup on a un petit faible pour elle. 

16 - Draft Life - On l'aime bien aussi car elle fait partie de demoiselles qui ont battu les mâles ces derniers mois. Malheureuse dans le Sélection, fautive pour sa rentrée, elle a couru propre en dernier lieu et doit arriver au top ici sur un parcours qu'elle apprécie. Cela va rouler, et elle adore quand c'est le cas car sur une pointe elle fait partie des meilleurs du lot. Attention ! 

14 - Doberman - On le retient en bon rang pour la simple et bonne raison que la première fois qu'il avait couru pieds nus il les avait transpercés pour finir sur plus court. Il vient de bien courir ferré dans l'ultime préparatoire, et Franck Nivard n'a pas son pareil pour se faire oublier dans un parcours. On le préfère un peu sur la vitesse, mais il doit aussi pouvoir bien faire ici avec le meilleur pilote du peloton.

18 - Django Riff - Si Paris-Turf a fait sa Une sur lui, on ne partage pas vraiment leur emballement, car pour nous il manque de la dureté des très très bons Ready Cash, ou de leur énorme pointe de vitesse. On l'a vu à plusieurs reprises aller devant et être battu par plus courageux que lui et plus rapide sur une pointe. Il sera pieds nus cette fois, et nul doute que Yoyo ira devant une nouvelle fois, mais pour nous ce n'est qu'une chance pour les places. Restons calmes, de grâce. 

9 - Darling de Reux - Sébastien Guarato a toujours un atout dans sa manche dans ce genre d'épreuve, et il dégaine cette demoiselle avec qui il a pris son temps mais qui s'est révélée pleinement cet hiver, surtout sur courte distance, mais elle a aussi montré avoir les moyens de bien faire sur les parcours de tenue. En dernier lieu, 2.100m petite piste, c'était son sport, et elle ne s'est pas faite prier pour s'imposer assez facilement. Cette fois, il va falloir courir gentiment dans les autres, mais elle sait finir aussi. Pour les places car on lui voit peu de marge face aux mâles.

6 - Dream Life - On déferre finalement rarement des 4 chez les Dubois, aussi ce fait nous intrigue quelque peu avec celle-ci. Elle n'a qu'une marge minime à ce niveau face aux mâles, mais justement, peut-être qu'on essaie de lui faire gagner les dixièmes qu'il faut pour jouer un bon rôle au plus haut niveau. Il faudra que tout se passe bien dans le parcours mais si cela roule comme attendu elle n'est pas hors du coup. 

Les regrets : 

15 - Dijon - Il sera pieds nus pour la première fois et a gagné la dernière préparatoire, certes, mais dans une course qui bataille on ne sait pas trop comment il va se comporter. A moins que Romain Derieux ne reste encore en dedans, auquel cas il peut vraiment faire un truc dans la phase finale. Mais nous n'avons que 8 places.

13 - Discours Joyeux - On ne sait pas trop quoi penser de lui car il a gagné le Sélection quasiment par défaut, profitant des malheurs de Carat Williams, et sa course du Phaéton est un trompe l'oeil puisque tout le monde a fini avec du gaz ce jour-là. Il sera préservé, comme d'autres, et cela se jouera au parcours pour lui aussi. 

Synthèse : 11-5-17-16-14-18-9-6

Voilà, on se retrouve pour la réunion de Vincennes au complet dans pas trop longtemps. Bonne journée à tous !! 

Publié dans Quinté, Vincennes

Commenter cet article