Pronos R1 à Compiègne Samedi, by Simon

Publié le par Kevin

Une réunion magnifique nous attend ce samedi à Compiègne avec le Grand Steeple, le prix Roger Saint (Grand Steeple des 4 ans), la rentrée de la légende Milord Thomas et pleins de belles courses. Le terrain devrait être collant et assez profond, il ne faudra donc pas partir de trop loin dans la longue ligne droite d’arrivée.

1ère course 

On commence avec un très beau steeple de 3 ans. Pas facile de choisir entre deux pouliches de qualité. Royale Maria Has (1) irréprochable depuis ses débuts et qui vient de s’imposer pour ses débuts sur le steeple sur cette piste, en allant chercher avec désinvolture le bouillant Envoyé Spécial. Déjà mécanisée, elle aura contre elle de porter plus de poids que l’autre pouliche de classe de la course Evidence Madrik (3), laquelle vient de pulvériser l’opposition à Nantes en s’imposant en deux foulées et de ce que son jockey a voulu. Battue de peu par l’expérimentée Affoburg le coup d’avant, elle s’annonce elle aussi redoutable. Pour le poids, j’ai envie de tenter la pensionnaire d’Arnaud Chaillé-Chaillé en tête mais l’inverse est tout à fait plausible. Pour ceux qui voudront y aller de leur trio, Briouze (2) le Nicolle de service qui vient de se balader pour ses débuts sur les gros à Lyon devant Boy Burg qui a gagné depuis, peut faire office de troisième larron.

Prono : 3 1 / 2

 

2ème course 

Encore un drôle de lot où les 6 ont une chance. Je pense que Spinozzar (1) est vraiment un très bon poulain et il vient de changer de propriétaire, maintenant sous la casaque Gordon. Si c’est pénible, ça va l’avantager. Il doit rendre du poids mais c’est certainement le meilleur ici.

Prono : 1

4ème course 

C’était l’attraction des derniers Week-end de l’obstacle, il n’y sera pas cette année, ce qui est bien dommage pour le spectacle dans la Haye Jousselin, mais on est tout de même très content de revoir Milord Thomas (5) en piste. Il va en plus découvrir Compiègne, histoire de le changer d’air et peut-être qu’on le verra dans le Georges Courtois, ça serait bien. Pour cette rentrée, il aura certainement besoin de rythme car il n’a plus couru depuis son nouveau sacre dans La Haye Jousselin où il avait eu une course très dure. On va être sage avec lui après son problème mais il nous a habitué à de bonnes rentrées sur les haies. Il peut terminer sur le podium. Ca sera tout de même dur de battre The Stomp (1) qui vient de terminer troisième des deux ogres d’Auteuil Device et Alex de Larredya, et qui aime ce genre de course. Je pensais qu’il serait orienté vers le grand steeple après sa victoire dans le Romati au premier semestre mais je pense qu’on a une idée derrière la tête dans son entourage : Soit on va sur le Léopold d’Orsetti, la Grande course de haies de Compiègne, soit et là ça serait un peu plus fou, on court la belle à Auteuil dans 15 jours, auquel cas il ne lui faudrait pas une course dure ici. En tout cas, il s’annonce dur à battre.

Et puis, on peut également citer Corazones (2) qui est juste en dessous des meilleurs mais qui lorsque le terrain est pénible est capable de très belles choses. En grande forme, il sera à suivre ici.

Prono : 1 / 2 5

5ème course 

C’est la belle du jour, le premier Grand Steeple de Compiègne, anciennement Grand Steeple d’Enghien, feu Enghien. C’est regrettable bien sûr mais j’adore cette piste de Compiègne. Un duel s’annonce entre François Nicolle et Dominique Bressou dans ce grand steeple. Farlow des Mottes (2), pour le clan Nicolle, semble se plaire énormément sur le steeple de Compiègne et a gagné de ce qu’il a voulu dans le Jim Crow. C’est un champion, qui a connu de gros problèmes, mais qui a toujours de très beaux restes. On fait attention avec lui, on court à bon escient et il va aborder ce grand steeple avec beaucoup de fraicheur ce qui est déterminant en cette fin de saison. Est-il aussi dur que Paulougas, on pourrait le penser si l’on regarde son âge mais j’en suis pas sûr même s’il a peut-être un peu plus de classe. Paulougas (3), justement, a montré de la maturité en se classant troisième du Grand Steeple de Pau et deuxième dans la foulée du Troytown derrière la championne Perfect Impulse. Son entraineur a persisté dans la voie classique mais c’était certainement un peu dur pour un 5 ans. On a changé de stratégie pour ce second semestre, en empruntant la filière « Compiègne », ce qui semble lui réussir puisqu’il a gagné facilement et avec 72 kg, le prix de la Gascogne. Il a eu moins de repos que le précédent cité mais ils sont à poids égal et Paulougas pourrait se montrer plus lutteur. Je pense qu’il pourra regarder droit dans les yeux les meilleurs l’an prochain à Auteuil. C’est mon favori ici.

Prono : 3 2

6ème course 

J’ai envie de tenter quelque chose dans cette course avec Daring Rose (4) qui vient de se montrer caractérielle à Auteuil dans le Orcada. Je pense que ça va lui faire du bien de retrouver un autre hippodrome, un peu moins dur à sauter. C’est un avantage à Compiègne d’aller devant donc elle peut jouer un tour à ses adversaires en prenant pas mal d’avance. Pour ce qui est de la probable favorité D’vina (7) je l’aime bien et si elle fait sa valeur, elle devrait lutter pour la victoire mais je l’ai trouvé hésitante par moment, un peu sur des œufs. Je compte donc sur un déroulement de course favorable à Daring Rose.

Prono : 4 7

7ème course 

Une course ouverte dans laquelle on se contentera d’un conseil sur Joubachope (2) qui s’est baladée pour ses débuts sur la piste de Bordeaux en battant un lot qui tient la route puisque la deuxième Epine Noire a terminé bonne deuxième depuis à Toulouse et la 5ème Shannon Pearl a gagné à Fontainebleau depuis. Elle n’avait pourtant pas montré grand chose en plat mais visiblement c’est une autre chanson en obstacle, elle a les moyens de rester invaincue.

Prono : 2

8ème course 

Divine Fleur (4) mériterait de s’imposer tant elle est valeureuse à l’effort et régulière depuis un certain temps. Si elle se retrouve pas trop loin et si elle vient pas trop tôt, tout un dosage pour Maximilien Farcinade, elle peut s’imposer et ouvrir son palmarès mais comme un homme qui fait feu de tout bois actuellement en obstacle, monte ici Darling Collonges (5), qui a une chance des plus régulières si l’on reprend sa course du 16 mai ici même, alors c’est peut-être Marcel rolland qui fermera les grilles de l’hippodrome.

Prono : 5 4

Publié dans Pronos