Prix du Bourbonnais Dimanche à Vincennes : Bold Eagle en approche

Publié le par Kevin

Prix du Bourbonnais Dimanche à Vincennes : Bold Eagle en approche

Après nous avoir fait faux bond dans le Bretagne, le crack de Pierre Pilarski devra montrer sa forme ce dimanche lors de la seconde préparatoire à l'Amérique. Carat Williams lui sera opposé en priorité, avec le troisième Guarato Valko Jénilat. 

Profil de la course : Le temps passe... Seconde prépa à l'Amérique déjà, le Prix du Bourbonnais, sur les 2.850m de la grande piste, avec un plateau qui commence à ressembler pas mal à celui de fin janvier, même s'il en manque encore un peu. Mais le patron est là, cette fois, après son pépin physique d'avant-veille du Bretagne, et il devra nous rassurer, face à une opposition qui a de la gueule, même sans être au top. 

LE FAVORI

17 - BOLD EAGLE - On ne va pas revenir sur son absence du Bretagne, il a eu un abcès peu avant, et même s'il en manquait peu pour qu'il ne court, il était plus sage de faire l'impasse d'autant que cette course n'était pas indispensable dans son programme hivernal selon nous. Le souci est réglé maintenant et on devrait le voir ici un Bold à 90% de ses moyens, ce qui doit suffire pour gagner avec un parcours favorable. Mais, on va vous étonner, on n'en fait pas un penalty avant le coup, surtout si la piste est détrempée comme annoncé. Il a moins de marge cet hiver selon nous, et s'il reste notre favori, il n'a pas une heure pour gagner comme ce pouvait être le cas par le passé. Mais ici, en principe, cela doit passer, comme on le disait avant le Bretagne. 

LA BASE

5 - CARAT WILLIAMS - Le patron des 5 ans, il n'a pas souffert pour gagner "son" Critérium, pas plus que lors du Marcel Laurent en dernier lieu où il s'est promené en 1'11"2. Ici, il doit impérativement être dans les 3 pour courir dans l'Amérique car il n'aurait pas les gains suffisants pour le faire, mais sa qualité lui permet largement de pouvoir jouer l'une des trois premières places ici. Est-ce qu'il peut battre Bold ? Sur une pointe non, mais si son driver avance et ne s'occupe pas de son rival, alors why not ? 

LE JOKER

9 - VALKO JENILAT - Le triplé Guarato n'est pas du tout improbable dans ce Bourbonnais, car lui est déjà au top, déjà qualifié pour la belle, où il n'aura qu'une chance pour les places car barré par le gratin du trot mondial. Alors, d'ici là, il va courir sa chance à fond à chaque occasion qui se présente, notamment ici, où il peut faire office de 3e base avec ses deux congénères. 

ENSUITE

13 - LIONEL - Daniel Redén a annoncé la couleur, c'est sa meilleure chance ce dimanche parmi ses pensionnaires, il arrive assez en forme sur ce meeting, plus au point que l'hiver passé, et, orphelin de Timoko, B. Goop se retrouve à son sulky. Il peut empêcher le trio Guarato. 

6 - RINGOSTARR TREB - On attend davantage son collègue Twister Bi cet hiver, mais celui-là, dans le Prix d'Eté, aurait pu ennuyer un peu Aubrion, Bold et son collègue d'entrainement si cela s'était mieux passé. Il doit absolument glaner sa qualification dans les B et Jerry Riordan a dit qu'il s'agissait d'un objectif pour lui ici. Il tient la distance, à condition d'être bien caché, mais sa pointe peut faire des ravages. Attention ! 

11 - BELINA JOSSELYN - JMB a fait son mea culpa sur sa drive lors du Bretagne, où la jument est venue trop tôt le nez au vent dans la montée après avoir fait quelques foulées de galop en partant. Elle sera encore ferrée ici, et pas prête, mais elle peut briguer une placette, en courant gentil.

16 - BIRD PARKER - Il n'a pas son rayonnement des pistes plates à Vincennes, c'est un fait certain, d'autant qu'il part lentement à la volte, mais il s'est bien comporté dans le Bretagne et peut obtenir le même classement ici, si tout se passe bien. Guère mieux. 

10 - PROPULSION - On partait pour le mettre en seconde position honnêtement, mais on a lu l'interview de son mentor, qui va le faire monter en progression jusqu'à fin janvier. Alors même s'il ne sera pas à 100% ici, loin delà, il sera quand même pieds nus, et sur une pointe il n'est pas incapable de briguer une place. L'hiver dernier, il a eu la mention "chat noir" collée sur son front à chaque sortie de son meeting quasiment, mais on a vu l'essentiel avec lui, c'est un cheval de premier plan, sa saison ensuite chez lui l'a démontré. Il viendra en bout de combinaison pour l'heure, mais on en attend énormément. 

Prono en 8 : 17/5-9-13-6/11-16-10

Publié dans Quinté