Prix de Paris dimanche à Vincennes : Belina, fraicheur en plus

Publié le par Kevin

Prix de Paris dimanche à Vincennes : Belina, fraicheur en plus

La championne de Jean-Michel Bazire a les moyens et la fraicheur pour remporter ce dernière étape de la Triple Couronne. Briac Dark, deuxième l'an passé, et Bird Parker, à reprendre, peuvent l'ennuyer sérieusement.

Profil de la course : le Prix de Paris, le marathon de l'hiver sur un peu plus de 4.000 mètres, avec une édition où manqueront les trois premiers de la belle, absents pour diverses raisons, mais il y a un plateau intéressant tout de même avec la lauréate du France, un vainqueur de 2 préparatoires de l'hiver, et le dauphin de Bold dans cette même course l'an passé. 

LA FAVORITE

13 - BELINA JOSSELYN - ceux à qui j'ai donné mon avis en milieu de semaine seront surpris, mais finalement elle est tout en haut de ce Prono, pour la simple et bonne raison que même si un mini doute subsiste quant à sa tenue, elle aborde ce rendez-vous avec infiniment plus de fraîcheur que l'an passé où elle avait un peu marqué le pas pour finir. Là, elle n'a fait que deux vraies courses cet hiver et elle est au sommet de son art comme l'a prouvé son magnifique succès dans le Prix de France, car ses derniers 500 ont été fantastiques. JMB n'a pas voulu la laisser au box compte tenu de sa forme actuelle et de l'opposition qui est à sa portée. Préservée dans le parcours, elle sera dure à battre.

LES BASES

15 - BIRD PARKER  - On va effacer son Amérique où cela s'est mal passé dès les faux départs. Il a repris de la fraîcheur depuis en évitant le France, Philippe Allaire préférant jouer la carte de la tenue, qu'il a énorme et devrait lui permettre de beaucoup se plaire sur ce parcours. Rachat attendu.

7 - BRIAC DARK - Dauphin de Bold dans l'édition 2017 de ce Prix de Paris, il a été excellent depuis son retour et a fini à sa place cet hiver aussi bien dans le Prix d'Amérique que dans le France. Il retrouve donc une distance à son entière convenance ici et se présente comme une première chance, comme l'an passé.

CHANCES REGULIERES

8 - CARAT WILLIAMS - Il a mieux que ne l'indiquent ses deux dernières performances bruts dans le Belgique et l'Amérique. En revanche il est plus inquiétant de l'avoir vu fautif deux fois de suite dans la ligne droite. Il va aimer ce parcours c'est certain, il a beaucoup de tenue. On espère juste le revoir sous son bon jour.

10 - BILIBILI - On a une tendresse particulière pour ce cheval que l'on aurait aimé voir remporter le Cornulier. Il a super bien couru tout l'hiver et c'est un pari qui est tenté avec lui ici à l'attelage où il n'a aucune référence sérieuse puisqu'il s'y est toujours produit pour entretenir sa forme. Déferré des 4 pour la première fois, c'est un outsider très amusant.

5 - CALL ME KEEPER - Il a mis du temps à retrouver son vrai niveau cet hiver mais il est en passe d'y parvenir. Ne lui reste plus qu'à fournir une performance digne de son rang dans cette épreuve, en prenant une belle place.

11 - DJANGO RIFF - Philippe Allaire avait dit qu'il courrait ce dimanche si sa rentrée de l'autre jour était bonne. Elle le fut car même s'il a fini deuxième il a été tenu loin dans le parcours et a très bien fini. On le préfère largement couru comme cela maintenant, à l'économie. Et s'il n'est pas trop loin dans le parcours il n'est pas incapable de jouer une place.

JEU COURT

13-14-7

PRONO QUINTÉ

13-14-7/8-10-5-11

Publié dans Quinté