Quinté Lundi à Chantilly : la course visée pour Galizzi

Publié le par Kevin

Quinté Lundi à Chantilly : la course visée pour Galizzi

Le pensionnaire de Jérôme Reynier a tous les atouts pour renouer avec le succès dans ce gros handicap de longue haleine. Le Pin, irréprochable, lui sera opposé, en compagnie de Dagobert Duke, une référence dans cette catégorie. 

Profil de la course : un gros handicap pour chevaux d'âge disputé sur 3.000 mètres, où nous allons retrouver des tauliers de ce genre d'épreuves. Confiance à la ligne du 20 mars, disputée sur le sable. 

LE FAVORI

13 - GALIZZI - Jérôme Reynier sait généralement où il va avec ses pensionnaires et celui-ci n'échappe nullement à la règle. Il compte deux places en autant de sorties dans les gros handicaps, à Cagnes puis à Chantilly dans la course ref, où il a conclu troisième à chaque fois. Il a prouvé que la distance ne le dérangeait pas du tout, et depuis le 20 mars, son mentor a visé cette épreuve en le courant gentiment à Vivaux dans un lot très correct. D'ailleurs il y fréquentait Le Pin qui lui rend pas mal de poids par rapport à cette course. En dedans, il ne fera pas trop d'efforts. Il doit pouvoir s'imposer tôt ou tard à ce niveau. 

LA BASE

3 - DAGOBERT DUKE - On l'adore, il est irréprochable à ce niveau depuis bien longtemps, et s'il n'a pa encore gagné d'épreuve estampillée quinté, il a déjà gagné un handicap de ce genre en novembre ici-même, mais sur le sable. Le gazon ne le dérange pas pour peu qu'il ne soit pas trop souple. Il devrait être servi ici, contrairement à Lyon, et il représente une belle base dans cette épreuve. 

LE TUYAU

11 - LE PIN - Un modèle de régularité auquel on ne prête pas une marge énorme pour gagner son quinté, mais qui fait toutes ses courses, ce qui est très appréciable. Quatrième le 20 mars, Christophe Soumillon le retrouve, et il devrait encore jouer un tout premier rôle, sans qu'on le voit pour autant s'imposer. 

JEU COURT

13-3-11

PRONO QUINTE

13-3-11/1-16-18-10/6

Publié dans Quinté