Quinté mardi à Deauville : On The Sea a tout pour plaire

Publié le par Kev

Quinté mardi à Deauville : On The Sea a tout pour plaire

Le pensionnaire de Nicolas Caullery trouve de bonnes conditions pour s'exprimer dans ce quinté sablonneux, ce qui sera aussi le cas de Dégrisement, à reprendre, et de Brooklyn Baby, dépendant d'un tandem redoutable.

Profil de la course : un quinté pour 4 ans disputé sur les 1.300m de la PSF, un peu le parcours du moment, où l'on a bien vu dimanche qu'il était très compliqué de revenir de l'arrière garde. Alors ici, pas question d'être obstiné, on fera confiance aux chevaux qui vont près de la tête, qui ont montré un semblant de marge au poids, et qui sont bien placés dans les boites, en tous cas pour notre jeu court. 

LE FAVORI

2 - ON THE SEA - Un Caullery qui a été bon cet hiver à Cagnes dans les courses à conditions, avant de se placer à deux reprises à ce niveau. Même s'il est un peu raccourci ici, il est assez vite sur jambes et devrait se trouver assez tôt près de la tête. Ensuite, il faut espérer que cela s'ouvre, mais il représente à nos yeux une très belle chance. 

LA BASE

4 - DEGRISEMENT - Petite rentrée ici pour cet élément que l'on a vu bien faire à ce niveau à deux reprises, sur le sable justement, puis sur le toboggan de Longchamp. Lui aussi va près de la tête et la distance devrait très bien lui convenir. Avec un Maxime Guyon en super forme, il peut également briguer le succès. 

LE TUYAU

1 - BROOKLYN BABY - Son profil nous fait un peu penser à celui de Giogiobbo qui a gagné la grosse épreuve dimanche, à cela près qu'il ne fait pas une fixation sur ce parcours, ayant un éventail de compétences assez large, du sable au gazon, du bon terrain au très souple. Il a déjà gagné sur la même distance à Cagnes, et même s'il est pénalisé ici, on sent que ce quinté a été un peu préparé. Le tandem Vermeulen/Soumillon est toujours redoutable, et il est vite sur jambes. On complète notre jeu court en beauté avec lui. 

DANS LE VISEUR

7 - STORMY - Il est délaissé par nos confrères, pourtant ce pensionnaire de Stéphane Cérulis a quelques atouts dans son jeu qui nous laissent à penser qu'il n'est pas hors du coup à ce niveau, loin de là. Lauréat sur ce parcours en 33 de valeur l'an passé, il a doublé la mise à Chantilly cet hiver en 35,5, et le voilà en 36 ici après une rentrée sage en vue de ce quinté. Il doit faire ses preuves en pareille société certes, mais il part vite et peut jouer un bon rôle à très belle cote. Attention ! 

JEU COURT

2-4-1

PRONO QUINTE

2-4-1/7-12-14-16-3/11

Publié dans Quinté