Critérium Continental dimanche à Vincennes : Erminig face à son destin

Publié le par Kev

Critérium Continental dimanche à Vincennes : Erminig face à son destin

La championne de Franck Leblanc a été préparée pour ce grand rendez-vous et sera une favorite très sérieuse, même si l'italien Vitruvio vient avec de grosses ambitions et qu'Earl Simon, malgré son numéro, peut confirmer ses progrès.

Profil de la course : Notre génération des "E" n'était pas forcément partie pour être follichonne, mais avec le temps, elle livre ses secrets, et nous sort des chevaux de grand talent qui sont encore en pleins progrès. Si le vainqueur du C4, Enino du Pommereux, sera absent ce dimanche, ce que l'on ne peut que regretter, on a au moins deux éléments prêts à faire parler la poudre dans ce grend rendez-vous, face à un italien très ambitieux, à juste titre.

LA FAVORITE

3 - ERMINIG D'OLIVERIE - La championne de Franck Leblanc est vite arrivée au top niveau de sa génération, mais elle n'a cessé de progresser au fil du temps et le fait peut-être encore. C'est le cheval parfait, elle part, elle peut courir cachée, aller devant, elle est dure à l'effort. C'est la patronne chez les pouliches et elle a eu le mérite de ne pas courir le Marcel Laurent offensivement et d'éviter une course un peu trop dure. Elle a depuis été excellente dans la dernière préparatoire, et a tiré un super numéro. Elle a beaucoup de vitesse à présent, et on fait confiance à son pilote pour l'emmener très loin.

LA BASE

5 - VITRUVIO - Le meilleur italien cette année, sans contestation possible, cet élève d'Andre Gocciadoro a pris ses marques sur ce parcours dans le Marcel Laurent où il est allé devant, ce qui n'est peut-être pas sa meilleure tactique, et il s'est fort bien défendu jusqu'au bout en étant seulement déferré des antérieurs. Cette fois, il sera pieds nus, a tiré un excellent numéro, et ses références chronos chez lui en font un rival de taille pour nos meilleurs 4 ans. 

LE TUYAU 

9 - EARL SIMON - Super bien qualifié, ce protégé de Jarmo Niskanen a été choyé ensuite, et l'on n'a pas brûlé les étapes avec lui. Reste qu'il est tout naturellement arrivé parmi les meilleurs de sa génération au printemps, mais on a senti à cette époque qu'il lui restait un cap à franchir, surtout grande piste. Après un bel été à Enghien, il a poursuivi sur sa lancée cet automne, se classant troisième de la finale de l'UET sur la petite piste, et lors de ses deux dernières prestations, on a eu la sensation qu'il l'avait peut-être franchi ce cap. Excellent deuxième du Marcel Laurent face aux 5 ans, il a remporté sa préparatoire d'éclatante façon. Maintenant, il a tiré le 9 en dehors ici, ce qui complique un peu sa tâche, et on l'aurait sans doute placé en tête avec une position plus enviable, mais il a la vitesse nécessaire pour s'en sortir. 

JEU COURT

3-5-9

PRONO QUINTE

3-5-9/7-2-10-15-8/14

Publié dans Quinté