Prix René Ballière dimanche à Vincennes : Un SuperBeagle en vue !

Publié le par Kev

Le champion de JMB et celui de Sébastien Guarato seront les principales têtes d'affiche d'un René Ballière explosif ce dimanche à Vincennes, le tout arbitré par le revenant victorieux de l'Elitloppet, Dijon, et Tony Gio, excellent en dernier lieu. 

Profil de la course : certes il manquera un peu de monde au départ de l'une des plus belles épreuves de cette journée des champions à Vincennes, mais le temps et la starting list font que l'on peut espérer un joli combat dans ce René Ballière, où le parcours et le rythme pourraient faire la différence. 

LE FAVORI

9 - LOOKING SUPERB - Dauphin de Belina Josselyn dans l'Amérique cet hiver, la nouvelle perle de Jean-Michel Bazire a ensuite été préparé avec soins pour un Prix de l'Atlantique qu'il a survolé à Enghien. Depuis, il s'est montré fautif à Solvalla dans la finale de l'Elitloppet où ses pieds ont souffert. Ceci dit, il avait bien fini pour se qualifier pour la finale, et depuis il a bien travaillé en vue de cette épreuve qu'il abordera à 100% de ses moyens. Maintenant, avec le 9 en dehors, son pilote va devoir inventer un truc pour ne pas être piégé, mais il devrait reprendre en partant, en espérant un dos dans la montée. Si tout se passe comme prévu, il s'annonce redoutable. 

LA BASE

1 - BOLD EAGLE - On va le juger sur le court terme, à savoir sa deuxième place des Ducs derrière Aubrion où il n'a pu s'exprimer que très tardivement et semblait avec un peu de gaz même s'il n'aurait sans doute pu remonter le lauréat. Mais visuellement, sa prestation fut rassurante, tout comme est intéressant son numéro 1 derrière la voiture ce dimanche, qui lui permettra de bien démarrer et d'avoir le dos de Dijon qui pourrait l'emmener loin car on risque de reprendre assez vite. Cela pourrait lui donner un déroulement de course similaire à celui qu'il a eu dans le Bourgogne cet hiver. Et sur une pointe courte, il reste redoutable. 

LE TUYAU

2 - DIJON - On a réfléchi longuement car on sait que même s'il est à l'aise sur ce parcours, ce n'est pas son meilleur, et surtout, il revient d'un voyage victorieux mais éprouvant à Solvalla. Malgré tout, avec ce numéro, il n'aura pas beaucoup d'efforts à faire en partant pour prendre la corde à Bold qui n'attend que cela, et cela doit permettre à son driver de reprendre assez tôt et d'imprimer un faux rythme. S'il peut faire cela jusqu'aux 400, alors il devrait pouvoir garder le podium. 

JEU COURT

9-1-2

PRONO QUINTE

9-1-2/5-7-10/13-11

Publié dans Quinté