Quinté Dimanche à Longchamp : Galdan, réservé pour !

Publié le par Kev

Le protégé de Stéphane Wattel n'avait rien à courir à Deauville a été préparé en conséquence pour ce gros handicap il devra dominer surtout le métronome Checkpoint Charlie, irréprochable à ce niveau, et Breath of Fire, en pleine forme depuis qu'il a changé de maison. 

Profil de la course : Deauville fermé, on repart à Paris et notamment à Longchamp pour l'automne, avec ici un gros handicap pour chevaux d'âge sur le parcours classique, celui de l'Arc. On y retrouve des chevaux bien connus à ce niveau, et sur une piste vierge mais une lice à 17 mètres, revenir de l'arrière peut ne pas être si simple. Qu'importe, on fait un papier classique, sans préjugé. 

LE FAVORI

11 - GALDAN - Un Wattel qui n'avait pas grand chose à courir cet été à Deauville sur sa distance de prédilection, ce qui a incité son mentor à faire l'impasse depuis sa deuxième place de Compiègne face à Haky, et à viser ce quinté, ce qu'il avait prévenu avant même sa dernière sortie. Il retrouve un lot à sa portée ici et si tout se passe bien dans le parcours, il devrait confirmer la forme actuelle de l'écurie. Notre chouchou.

LA BASE

2 - CHECKPOINT CHARLIE - On l'aime aussi beaucoup celui-ci, car on était dessus lors de ses deux dernières sorties à ce niveau où l'on espérait le voir gagner, Las, il n'a pu que finir sur le podium, mais a prouvé qu'il avait la pointure. Dur à l'effort, se montant près de la tête, il a le profil type pour éviter des aléas de piste vierge, ce qui en fait une base incontournable avec ce bon numéro de corde. 

LE TUYAU

9 - BREATH OF FIRE - Les Lerner père et fils l'ont pris à réclamer à Pia Brandt et ils ont bien fait car le cheval a été très bon les dernières fois sur cette distance. En dernier lieu, il était en haut de tableau en seconde épreuve et a failli gagner, échouant du minimum contre Zilione Sun. Le lot est un peu plus relevé ici mais pas beaucoup, et il doit encore très bien conclure. 

ATTENTION

6 - MADE TO LEAD - Une de nos chouchoutes, qui vient de changer de crèmerie à réclamer, passant chez Edouard Lyon qui fait du très bon boulot avec les chevaux qu'il récupère. Ici cela dit, il pourrait récolter les fruits de Fabrice Chappet qui a décidé de rallonger la jument sur 2.400m lors de ses deux dernières sorties, ce qui l'a rendue nettement moins débordée dans le parcours et plus compétitive. On avait hâte de la revoir dans les handicaps sur cette distance et on va donc beaucoup s'en méfier. 

JEU COURT (CGP 2/4)

2/11-9-6

PRONO QUINTE

11-2-9-6/5-13-1-3/7

Publié dans Quinté