50 chevaux à suivre cet hiver à Vincennes

Publié le par Kevin

50 chevaux à suivre cet hiver à Vincennes

Salut à tous ! On y est, le meeting d'hiver de Vincennes débutera ce jeudi 2 Novembre, et comme vous en avez l'habitude maintenant si vous me suivez depuis longtemps, je vais vous fournir ici une liste de 50 chevaux à suivre durant cet hiver. 50 comme l'an passé, car je ne veux pas trop m'éparpiller ni m'énorgueillir de vous donner des gagnants en vous filant 600 chevaux, ce qui serait me donner le beau rôle. On essaie de viser juste donc, autant que possible, et l'on va répartir tout ce petit monde par catégorie d'âge, en évitant les évidences genre Bellisima France ou Bold Eagle que vous n'avez pas besoin de voir dans une liste digne de ce nom. Alors allons-y, et je ne peux que vous souhaiter le meilleur avec les éléments que je vais vous donner. 

PS : une petite surprise vous attend en fin de page. Oui je vous oblige à tout lire, ou à jouer de la molette de votre souris, au choix. Un indice ? Euh j'ai menti, il n'y en a pas 50, mais vous allez le voir, c'est pour la bonne cause. 

Les 6 ans et plus (7)

Un First - C'est le premier denotre liste, le plus vieux et en plus son patronyme nous oblige à le mettre en... premier. Il n'a pas été épargné par les soucis ce pensionnaire de JMB, mais son mentor dit de lui qu'il a le plus gros moteur de l'écurie après Aubrion et Belina, ce qui n'est pas rien vous en conviendrez. Encore en retard de gains à 9 ans, il va en aligner sous la selle, avec Jean-Yann ! 

Alamo du Goûtier - C'est l'un de nos chouchous, ne nous en cachons pas. Il n'est pas encore certain qu'il fasse le meeting et on le remplacera si nécessaire, mais on a adoré ses deux dernières incursions à Vincennes où il a prouvé qu'il avait des sous à prendre dans les bons quintés pour chevaux d'âge. On le préfère quand même grande piste où il peut enrouler le dernier kilomètre tout seul. A suivre. 

All Feeling - Lui aussi il a un quinté dans les jambes au cours du meeting, et on sait qu'il va courir régulièrement cet hiver. Il a couru relativement gentiment dans le quinté d'Enghien il y a quelques jours et on va scruter les bons engagements pour lui, qui ne devraient pas trop tarder. Surtout longues distances grande piste.

Auch - On a envie de vous mettre quelques chevaux de quintés même si ce ne sont pas les courses les plus faciles, mais on a bien aimé le comportement de ce pensionnaire de C. Bigeon la dernière fois aux Sables. Plus à l'aise encore sur les parcours de vitesse, on le pense capable d'en gagner un ces prochains mois. 

Avenir de Blay - Il en aligné 4 l'hiver dernier et pris une seconde place derrière Aubrion, cela situe un peu son niveau. Fatigué en Mars dans la première étape du GNT, il a ensuite été préservé et vient juste de rentrer à Angers. S'il revient à son niveau, ça va faire mal. 

 

Bakchich - Je vous rebats les oreilles avec lui donc il est logique de le mettre dans cette sélection, et ce même si on s'est un peu fait avoir lors de sa dernière course où l'on pensait qu'on ne chercherait pas à gagner. Mais non seulement il a gagné ce jour-là, mais en plus il l'a fait en étant couru caché, et en transperçant ses rivaux pour finir. Cela veut dire deux choses pour nous : il a encore plus de marge en étant couru ainsi, et surtout il s'amende, et peut être mené ainsi désormais. On va voir s'il aura des choses à jouer cet hiver, mais il ne va pas s'arrêter là c'est certain. 

Be Bop Haufor - Un Bigeon qui nous avait pas mal plus l'hiver dernier et qui va être rapidement compétitif ce meeting puisqu'il a deux courses dans les jambes et vient de finir second en province. L'hiver passé il aurait battu l'excellent Carabinieri sans une faute pour finir. Cela situe son niveau et surtout son retard de gains puisqu'il n'a "que" 154.000€. Abonnement. 

 

Les 5 ans  (17)

 

Cyriel d'Atom - Si vous me connaissez vous savez que je l'aime bien et que je le suis depuis un bon moment. On a vu en dernier lieu à Enghien qu'il avait de quoi faire un bel hiver pour peu qu'il reste sage au départ. Sinon, il est dur à l'effort et capable de faire le tour d'un peloton. On en attend du bon sur la cendrée. 

Class de Loriol - Elle aussi on la suit depuis des lustres, deux hivers pour être exact. Elle a gagné sa course à Enghien en dernier lieu, avec nos sous, avec sans doute plus de marge qu'il n'y paraît. Il faudra voir son programme cet hiver mais elle a encore de bonnes choses à faire c'est sûr. 

Champion Doré - Un pensionnaire de Matthieu Abrivard qui a été affûté pour le meeting, après de très bonnes sorties cette année. Il est en évident retard de gains et il sera à suivre uniquement pieds nus. 

Chimène d'Osny - Attention à elle, car elle n'est pas toujours évidente, mais on a la certitude qu'elle doit gagner au moins une course cet hiver. Elle s'est remise en confiance dernièrement et sa dernière sortie à Enghien est très encourageante. Pieds nus, elle a des moyens si elle reste sage. A suivre. 

Casimir de Survie - On est plusieurs à bien l'aimer celui-ci (coucou Jean-Guy, qui me l'a soumis aussi je l'avoue), et c'est avec plaisir que l'on mentionne un pensionnaire de l'écurie Maillard (un autre va suivre). Celui-là c'est un drôle, il a explosé dernièrement en faisant des trucs très sympas non seulement en province, puis à Paris depuis peu. Il a un retard de gains évident et s'il fait l'hiver on va le suivre avec intérêt. 

Caballo d'Aure - On n'est pas encore sûr de le voir cet hiver, pourtant il est clairement en retard de gains lui aussi. Lors de sa plus récente sortie, sur la grande piste le 11 septembre, il a vraiment fourni une grosse fin de course. Pas revu depuis, ce qui nous laisse dans le doute, on le garde dans notre sélection avec l'espoir de le retrouver en piste cet hiver. 

Ceylan Dairpet - On va le surveiller de près car Tony Le Beller l'a volontairement laissé de côté toute l'année en vue de ce meeting où il va disposer d'une énorme marge sous la selle et à l'attelé. Cheval de train, très dur à l'effort, il a vraiment un gros meeting à faire. Abonnement à prendre d'urgence. 

 

Carly - Thierry Duvaldestin a laissé de côté ce cheval plaisant l'hiver dernier, sous la selle, et qui vient juste de faire son retour en piste. En principe il sera opérationnel très vite et doit gagner au moins 2 courses. 

Cho Oyu Védaquais - Un autre Duvaldestin que l'on avait bien aimé l'hiver dernier où il avait gagné à deux reprises et qui a lui aussi été mis de côté par la suite. On va reprendre notre abonnement sur lui avec plaisir.

Cleangame - Un Guarato globalement ménagé mais qui malgré cela a déjà 160.000€ au compteur. Il a été impressionnant récemment corde à droite devant Casimir de Survie justement et il va revenir à Vincennes en étant déclassé. On l'aime beaucoup. 

Cadence - Une Leblanc qui a peu couru car victime d'un coup de sang. Mais elle est déclassée selon son mentor qui semble beaucoup l'aimer. A suivre en confiance. 

Cobra Bleu - Il a connu des soucis à répétition depuis quelques saisons mais Pierrot Vercruysse semble en passe de le retrouver. Lauréat à Rambouillet pour son retour, il va être en vue dans le Doynel de St Quentin, voire dans le Ténor de Baune. On mise un peu sur lui. 

 

Coffee Look d'Eam - On l'avait bien aimé hiver dernier où il avait montré de la dureté et une bonne vitesse de pointe qui lui avait permis de battre Cash and Go notamment. Ménagé ensuite, il vient de rentrer et sera vite en mesure de reprendre le cours de ses bonnes performances. On aime bien. 

Coco Flanel - Il a failli ne pas être dans cette liste à cause de sa dernière sortie à Caen où il a trop mal couru pour que cela soit honnête. Car en dehors de cela on le suit depuis plusieurs saisons et il nous a souvent fait plaisir, dans les deux spécialités. S'il fait oublier cette ultime sortie, il va encore continuer à le faire. 

Chancelière Citrus - Ce n'est pas facile de faire ce qu'elle a fait, de revenir assez vite au top après une très longue absence, mais pourtant cette lauréate du Président à 4 ans et prouvé cet été dans le Normandie et surtout dans le Prix des Elites qu'elle était déjà revenue à son niveau. Jument de grande classe, elle va s'essayer contre ses ainés sous la selle et pourrait courir le Cornulier, mais avant cela on la verra surtout courtes distances, où elle est redoutable. 

Charmeuse Royale - On a failli l'oublier mais c'étair vraiment bien l'hiver dernier où elle a gagné plusieurs fois de manière très convaincante. Ménagée ensuite, elle vient de faire sa rentrée, et on va reprendre l'abonnement, si elle se montre aussi fort, elle peut doubler ses gains selon nous. 

Chica de Joudes - Une jument très estimée par Alain Laurent qui a encore très peu couru mais qui a quand même déjà 120.000€ de gains. L'hiver passé elle avait battu Comtesse du Chêne, qui depuis a couru le C5 et qui aligne les succès en ce moment. Celle-ci doit être un peu déclassée à l'heure actuelle. 

Les 4 ans  (12)

Danaé de la Frette - Une Leblanc ménagée toute l'année, comme Dotka, et dont la rentrée à Enghien fut correcte. Elle devrait avoir encore besoin d'un parcours avant de se montrer à son avantage mais on va la suivre de trsès près. 

Dequidia - Une pouliche très estimée par Franck Leblanc et à qui le déferrage a fait beaucoup debien il y a 3 semaines sur la petite piste. Spécialisée sous la selle, elle sera encore mieux "GP" et doit les aligner. 

Déclice de Houelle - Une autre Leblanc que l'on aimait bien l'hiver dernier où elle a pris pas mal de place. Le fait d'être déferrée durant ce meeting devrait nettement l'améliorer. Abonnement à prendre.

Delfino - Un Mottier qui nous a vraiment plu lors de son succès à Chartres il y a quelques semaines, devant des chevaux de classe comme Dollar Macker ou Dunbar, qui lui rendait la distance certes, sans être au top certes, mais ce jour-là il a quand même démarré très lentement et rendu lui aussi des mètres. Il a prouvé qu'il était pas mal sur la grande piste et on s'attend à le voir bien faire. 

Daniel Bon - Un bon cheval sous la selle, préservé ces dernières semaines et qui vient de courir attelé sans doute en vue d'une campagne fructueuse cet hiver. A suivre en grande confiance, surtout sur les longues distances car il ne démarre pas très vite. 

Dexter Chatho - Un Bigeon que l'on estime assez, voire beaucoup. Il a fait des trucs terribles l'hiver dernier et son mentor l'a totalement mis au repos assez rapidement. Il a deux courses dans les jambes, il sera prêt à se distinguer d'entrée de jeu, on le voit gagner au moins 2 voire 3 courses. Attention c'est de la bonne came. 

Dorgali - On a eu un coup de coeur pour ce pensionnaire de Thierry Duvaldestin qui n'est pas de tout repos mais qui a de gros moyens au monté. Il reste sur des succès très faciles, y compris en rendant 25m à Mauquenchy, et si son mentor le court cet hiver il aura de jolies choses à faire. NB : sur 2.700m a rajouté son entraineur. 

Décidément - Un pensionnaire de Jarmo Niskanen que l'on suit depuis ses débuts et qui a été impérial dans le Nord jusque-là. Il a les allures pour aller sur la grande piste et son mentor va d'ailleurs l'orienter uniquement sur ce tracé. Il est en retard de gains selon nous.

Direct Way - Philippe Allaire a eu la bonne idée de le castrer, et depuis il est totalement changé. Pieds nus pour la 1ère fois, il n'a pas fait de détails en fin de meeting estival, et il a beaucoup d'argent à prendre à présent. Abonnement sur lui. 

Dexter Fromentro - Il pourrait bien devenir un tueur cet hiver sous la selle, car ce qu'il a fait en dernier lieu à Enghien sortait vraiment de l'ordinaire. Totalement déclassé visiblement, il faut le suivre en confiance. 

 

 

Détroit Castelets - On a répété par ailleurs qu'il devrait exploser surtout cet hiver car il n'était pas encore du tout venu physiquement. Il a eu des soucis en plus ces derniers mois, mais s'il retrouve ses moyens en totalité, on a le sentiment qu'il peut totalement exploser enfin cet hiver ! 

Dorgos de Guez - JMB arrive avec une belle armada cet hiver (voir le Turf du jour), et celui-ci fait partie de ses coups de coeur. Il est vrai qu'il nous a tapé dans l'oeil à plusieurs reprises cette année, et après son succès très facile de Saint-Malo il a été préservé et vient de rentrer gentiment. Attention à lui ! 

Les 3 ans (6)

Electra Jet - On commence avec deux pensionnaires de Pierrot Vercruysse qui nous ont tapé dans l'oeil dernièrement. Celle-ci n'a pas couru depuis fin septembre et un joli succès sur la grande piste où elle avait produit un beau passage en sortie de tournant. Ne sera pas loin des semi-classiques, car elle progresse constamment.

Express Jet - Le mâle n'est pas en reste, il est même sans doute encore meilleur que la demoiselle, comme en témoignent ses deux derniers succès parisiens très faciles dans des lots qui tenaient largement la route, montrant à chaque fois lui aussi un très beau changement de vitesse. La suite logique avec lui ce devrait être les semi-classiques, ou pas loin, mais il a les moyens de très bien y faire. 

Elizir du Home - On l'adore. Excellent en province corde à droite, il a fait un truc lors de sa venue sur la grande piste de Vincennes où il a fini second après avoir contré Epsom du Rib toute la route, se battant pour la gagne jusqu'au bout là où d'autres auraient sombré dans la phase finale. Comme il est grand et sans doute pas encore venu, il n'est pas sûr qu'on le voit cet hiver, mais il a une très belle carrière à faire.

Eusébio d'Héripré - On fait les compte et on manque de 3 ans dans cette sélection, mais c'est qu'on met l'accent sur les 4 ans et plus généralement. On ne va cela dit pas faire sans ce Duvaldestin qui justement avait été battu par Elizir du Home en septembre à Vincennes, et qui reste encore très froid en course, mais qui a des moyens indéniables. Il doit très bien faire durant ce meeting. 

Elvis Madrik - Jean-Michel Baudouin n'a pas un effectif hyper fourni cet hiver, mais celui-ci pourrait être un de ses meilleurs espoirs chez les jeunes. C'était franchement bien fin août où il ne fut battu que par Express Bourbon, qui a de gros moyens, et de peu en plus. Ménagé depuis, il a de belles choses à faire, notamment dans la finale régionale début décembre. 

Etonnant - Certains en font la relève de Timoko chez Richard Westerink, et ils ont peut-être raison car il a montré jusque-là des moyens évidents et il n'a pas fait dans la dentelle lors de sa rentrée bordelaise il y a quelques jours. Il va arriver à Vincennes avec de gros espoirs vus ses gains. 

Les 2 ans (6)

Fifty Kalouma - Autant vous dire une chose, on pense que ce fils de Ready Cash a une énorme classe. Il n'est pas précoce et tout ce qu'on va le voir faire ces prochaines semaines, il le fera sur sa classe, comme il le fit à Enghien en dernier lieu, tout en ne comprenant pas encore très bien ce qu'on lui demande de faire, mais quand il va comprendre, cela risque d'être vraiment très bien. 

Fanal du Garden - On dirait bien que Laurent Michel David a trouvé une perle avec ce poulain invaincu en deux sorties et qui a gagné avec désinvolture à Caen récemment. Il va fatalement devoir venir à Vincennes, mais il est dommage qu'il soit hongre et ne puisse courir face aux meilleurs.

Facetime Bourbon - Un Guarato très bien né et qui a été aussi impressionnant aux qualifs que lors de ses premières sorties; C'est un engin, de l'aveu même de son mentor, et on a hâte de voir les premiers semi-classiques face à Fifty notamment, car il va y avoir du sport. 

Fly to the Moon - Un Moulin/Dubois qui a montré déjà de très beaux moyens depuis ses débuts, et comme son entourage semble décidé à l'exploiter de bonne heure, on va le suivre cet hiver, peut-être même dans les semi-classiques. 

Feliciano - Philippe Allaire a encore un gros atout dans sa manche avec ses 2 ans, puisque celui-ci, encore inédit, est son plus gros espoir pour le plus haut niveau cet hiver chez les poulains. Autant vous dire que l'on va le suivre de très près, et même si l'on ne prendra sans doute pas lourd avec lui au jeu, on va beaucoup l'observer. 

 

Fly With Us - Celle-ci c'est la Allaire de semi-classiques. Super estimée, elle va vite être menée sagement car elle a un joli changement de vitesse. On garde ça pour les belles. 

Les Etrangers (2)

Twister BI - Si tous les yeux étaient braqués sur le duel Bold Eagle/Aubrion du Gers dans le Prix d'Eté, nous c'est celui-ci qui nous a tapé dans l'oeil. Le cheval de l'excellent Jerry Riordan restait avant cela sur une perf magnifique contre Readly Express en Suède, et ce jour-là à Vincennes il a été pris de vitesse par le démarrage de Bold qui était devant lui, mais ensuite il est revenu finir très fort côté corde, et s'il n'avait pas eu à passer Valko Jénilat il aurait même pu gagner. Depuis, il a impressionné son monde en gagnant à Yonkers l'International Trot, et on a vraiment hâte de le revoir chez nous. Si Bold doit tomber cet hiver, c'est, surtout, face à celui-ci. 

Propulsion - Il avait été malheureux dans l'Amérique l'hiver dernier, finissant 4e en faisant un truc, et encore plus malheureux dans le Prix de France en étant ligoté plein gaz à la corde. Depuis, il a été étincelant en Suède et aligné les perfs d'envergure, montrant qu'il avait même sans doute encore progressé. On a hâte de le revoir chez nous ce pensionnaire de Daniel Reden, et si Twister est un rival de choix pour Bold, celui-ci a aussi de très gros arguments à faire valoir. 

 

Les chevaux des lecteurs 

Voilà donc la surprise de l'année. Parce que ce blog se porte de plus en plus vers le participatif et que j'en retire moi-même beaucoup de plaisir, j'ai eu l'idée de demander à ceux qui me suivent sur Twitter de me donner deux ou trois chevaux de leur choix à suivre pour ce meeting, et ce qui est génial c'est qu'au final très peu des miens se retrouvent dans vos choix, et donc cela crée un excellent complément à ce que j'ai pu mettre, car moi-même j'en avais oublié. Passionnés, professionnels pour certains, journalistes aussi, vous avez accepté de jouer le jeu et je vous en suis infiniment reconnaissant. Voici donc 39 chevaux supplémentaires. 

Les 6 ans et plus (6)

 

Bruyère du Rib - Une jument Hallais conseillée par Jean-Guy, dont on a parfois l'impression qu'elle n'a pas encore tout donné sous la selle. Très régulière, toutes ses dernières sorties sont bonnes et on devrait la voir à l'oeuvre cet hiver dans les courses pour apprentis bien dotées notamment. Elle peut en gagner une si tout se passe bien, surtout quand elle sera "dp". 

Blooma d'Héripré - Soumise par Olivier, le profil de cette jument de Grégory Thorel ne manque pas d'intérêt car même si elle a montré l'essentiel de ses moyens sous la selle, elle en a aussi montré à l'attelé récemment, à Caen notamment dernièrement. On devrait néanmoins la revoir au monté dans peu de temps où elle aura une belle chance de bien faire. 

Amie Volo - Une jument en gros retard de gains maintenant que ses soucis de jambe sont résolus, et qui va avoir l'occasion de se distinguer d'entrée de jeu après deux ans d'absence. Abonnement à prendre, sous la selle uniquement. 

Arius du Douet - Lui c'est un très bon cheval, soumis par Gronk. Sans doute encore en retard de gains, il a aussi un caractère très ombrageux. On l'a d'ailleurs vu lors de sa dernière sortie à Caen où il a été tout bonnement ingérable derrière la voiture. Pourtant, on sait que bien luné il a les moyens de remporter un ou deux quintés durant le meeting, mais c'est lui qui décide. 

Traders - Anthony en a fait son cheval de Cornulier, et d'ailleurs nous aussi, mais après Bellissima France. Aussi lui réserve-t-on une place ici dans les chevaux de nos amis, mais on nous allons tout de même dire ce que l'on pense. A première vue, il ne semble plus du tout fait pour l'attelé, peut-être parce qu'il souffre du dos comme notre amie Marie a pu le dire, peut-être juste parce que le mental y est moins aussi. Pourtant, il a été excellent pour ses débuts sous la selle en fin de meeting estival, l'emportant comme à ses plus beaux jours attelé et surtout en dominant son sujet comme il aime le faire. On va voir cet hiver de quoi il est capable face aux tous meilleurs de la discipline.

Baby Lou Max - C'est un ajout intéressant proposé par Jean-Philippe, car on ne sait pas s'il va courir à Vincennes ou à Cagnes cet hiver. Mais il n'avait nullement démérité, ferré, lors de l'étape mancelle du GNT en septembre, et on aimerait bien le voir sur la cendrée où il a de belles choses à faire. 

Les 5 ans (9)

 

Caracas - Une jument de Pierre Vercruysse soumise par Gronk et qui a été ménagée jusque-là, courant à bon escient et sans jamais être trop bousculée dans ses parcours. Elle reste sur une bonne sortie sur une distance un peu courte sur la grande piste en septembre, et elle a les moyens de prendre pas mal d'argent duran ce meeting. 

Cristal du Perche - Gronk encore nous a donné ce cheval en devenir de l'entrainement très habile d'Alban Cottard. Il a été surtout vu en province jusque-là mais il vient de s'imposer dans un joli lot à Enghien et il se peut qu'il n'en reste pas là. On aime bien. 

Caduceus des Baux - Barré à l'attelé, ce cheval massif semble avoir trouvé sa voie sous la selle où il a fini 2e de Traders à belle cote en septembre. Il a couru deux fois pour s'entretenir à l'attelé depuis et on attend avec impatience qu'il recourt au monté. Soumis par Il Capitano qui a certainement visé juste. 

Chimère du Goûtier - L'archétype de la jument déclassée pour ce meeting par Thierry Duvaldestin. En effet elle n'a pas été revue depuis ses deux succès du début d'année et il y a donc fort à parier qu'on la retrouve prochainement. Elle aura fatalement de l'argent à prendre, uniquement dans des courses de vitesse puisqu'elle ne part pas à la volte. Abonnement offert par Damien Bazerque (qui officie au 3262). 

Célina Polka - La génération des 5 ans sous la selle est curieuse, et surtout très instable. Celle-ci avait été très bonne l'hiver dernier, et on va la retrouver assez rapidement puisqu'elle vient de faire sa rentrée à Caen à l'attelé. Elle a de bonnes choses à réaliser durant ce meeting et son évolution sera intéressante à suivre. Seconde demoiselle proposée par Damien Bazerque. 

Classic Word - Un pensionnaire de Paul Haagort soumis par Phil et qui a montré un joli truc lors de sa dernière sortie à Enghien où Cristal du Perche s'imposait. Il ne faut pas aller devant avec lui et s'il a des bons parcours il peut se distinguer sur la cendrée. 

Carat Williams - Il sonne comme une évidence mais Anthony a raison de ne pas l'oublier, car il peut faire avancer Bold Eagle cet hiver. Lauréat facile du C5, il suivra la filière des prépas à l'Amérique comme son aîné, et on a vraiment hâte de le voir se frotter aux meilleurs chevaux d'âge du pays, et d'Europe. 

Carioca de Lou - Jean-Guy nous a soumis, à juste titre, ce hongre (!!!) Abrivard en pleine éclosion à l'heure actuelle, déjà doué à l'attelé et qui vient de se montrer impérial pour ses débuts sous la selle sur la petite piste. On en attend le meilleur durant ce meeting car il semble en gros retard de gains. 

Cadix - Une jument de classe que nous le bien connu Seb Sautonne, et qui après avoir aligné les succès faciles à l'attelé a débuté sous la selle, sans démériter, dans le Prix de Normandie. Elle a repris de la fraicheur depuis et aura encore des choses à faire cet hiver c'est certain. 

Les 4 ans (4)

Dona Viva - Une jument de classe qui n'a pas beaucoup couru, qui reste sur un succès en juillet dernier à La Capelle. Ménagée, elle aura largement les moyens de gagner son prix de série durant le meeting.

Diplomate - Un cheval soumis en dernier recours par David, mais à juste titre, car ce trotteur monté de l'entrainement Guarato devrait très bien faire cet hiver, étant même l'un des coups de coeur de l'entraineur ornais. Abonnement à prendre, même s'il peut encore faire des blagues. 

Dona Nina - Une Niskanen que nous propose Loïc, qui reste sur une 2e place malheureuse petite piste à Vincennes où elle aurait dû gagner en ayant le jour plus tôt. Cela n'est sans doute que partie remise et on la suivra en confiance, surtout sur les courtes distances. 

Diégo Sautonne - Un 4 ans sympathique donné par Seb... Sautonne évidemment, et qui a fait belle impression à Vincennes dernièrement. Il a sans doute encore la marge pour en gagner une autre assez rapidement. 

Les 3 ans (16)

Erwood d'Ecajeul - Un pensionnaire de Paul Haagort, soumis par Letitride, qui n'a pas été vu encore à Vincennes, mais qui a déjà semé la terreur dans le Nord puisqu'il reste sur un succès au Croisé-Laroche. Si son mentor l'amène à Paris cet hiver, ce ne sera sûrement pas pour rire. 

Exotic Charm - Ceux qui ont pu assister à son succès sur la petite piste au mois de juin n'ont pas oublié le changement de vitesse qu'il a produit ce soir-là, qui plus dans une course sans train. Il a littéralement déposé ses rivaux en l'espace de 50m. Depuis fautif à deux reprises en province, on espère le revoir sous son meilleur jour durant le meeting. Un drôle de coco en devenir probablement et que nous recommande Turfistador. 

Ecume de Réville - Excellente en début de carrière à 2 ans, ce fut délicat ensuite au premier semestre, mais ses dernières sorties l'ont montrée revenue à son meilleur niveau. Juste sous les meilleures de sa génération, elle pourrait bien se distinguer cet hiver, mais tout en devant viser juste. Proposée par le très sympathique Cocodinho. 

Exit Money - Un pensionnaire de JMB très estimé et soumis par Bastien, et qui avait confirmé ses moyens au printemps en alignant 3 succès et une 2e place en 4 tentatives. Fautif pour sa rentrée à Enghien, on va le suivre de près cet hiver où il a des sous à prendre sans aucun doute. 

 

Effigie Madrik - Le joujou du petit Léo Abrivard celle-ci, elle a montré de bons moyens et gagné son prix de série sur la cendrée avant d'être battue la fois suivante par Emara du Goûtier, et de partir au galop en dernier lieu. Elle n'a pas encore tout montré et peut gagner son groupe III cet hiver avant de tenter d'affronter les bonnes. Soumise par notre ami Thibaut, bien connu de la communauté PMU. 

Elissi James - Nico nous a suggéré à juste titre cette Duvaldestin que les nostalgiques doivent apprécier puisque fille de Ma Sissi James qui avait montré de jolis moyens. Celle-ci est encore un peu compliquée en course, mais les moyens sont bien là, et si elle tourne bien, elle a des gains à prendre c'est une certitude. 

Exoky - Peut-être la nouvelle perle de Paul Viel celui-ci, et le chouchou de Marie Levoy depuis le débourrage. On vient de voir un drôle de truc de sa part à Cabourg où, mal parti, il a rendu 30m, avant de s'envoler dans le tournant final pour gagner aussi de 30m. Grandes allures, sans doute pas encore venu, si ça vient à Paris ce sera avec de grosses ambitions. Très sympa celui-ci. 

 

Elino Bilou - notre ami Phil nous propose ce pensionnaire de Thierry Duvaldestin qui est surtout à l'aise sous la selle, et qui vient de signer un franc succès à Enghien. Encore peu vu, il est encore délicat mais devrait confirmer sur la cendrée, surtout la longue distance. 

Eagle Speed - On l'a un peu oublié mais Phil nous a rappelé que celui-ci était doté de sérieux moyens, étant même, après Bold, le chouchou de Pierre Pilarski. On a hâte de voir ses talents à Vincennes. 

Electra Bourbon - Phil n'a pas non plus oublié cette autre Guarato de fort belle naissance qui aligne les belles performances en ce moment à Enghien, et qui semble avoir de l'argent encore à prendre durant ce meeting. On peut même prendre un abonnement avec elle. 

Erminig d'Oliverie - Le fer de lance de Franck Leblanc chez les E n'a pas été oubliée par Anthony, et on le comprend, car elle devrait encore très bien faire face à ses contemporaines, et qui sait peut-être aussi dans le C3 début décembre, car dans cette génération les mâles ne sont pas aussi dominateurs que cela contre les femelles. 

 

Excalibur Debenich - Phil a terminé sa liste par ce pensionnaire de Thierry Duvaldestin peu connu encore et relativement ménagé jusque-là. Il reste sur une 3e place à Bordeaux où il a eu le mérite de défier Etonnant, impressionnant ce jour-là, et s'il ne tombe pas encore sur des chevaux du même calibre cet hiver il a les moyens de bien faire. 

Eureka Vrie - Il a l'oeil notre Olivier, car ce pensionnaire du jeune et doué Thomas Chalon nous avait échappé, mais les moyens sont clairement là si l'on en juge par ses deux premières sorties sous la selle où il a dévoilé un évident retard de gains. Il devrait arriver au niveau semi-classique dans les prochaines semaines, avec des ambitions légitimes. A suivre. 

Elcapon de Houelle - Un Leblanc soumis par Loïc et qui est anoncé en sérieux retard de gains, étant même l'un des meilleurs "E" de l'écurie. Titulaire de deux succès en 3 sorties, il a de belles choses à faire durant ce meeting.

Empress - Une demoiselle de classe, que nous donne Seb Sautonne, et qui a montré de sérieux moyens à Cabourg, puis sur la cendrée ensuite lors du meeting d'été. Elle a peut-être été un peu trop dans la bagarre ensiuite, et vient de se montrer fautive en province, mais sans ambitions. On devrait voir de quel bois elle est faite cet hiver selon le bon vouloir d'Etienne Dubois. 

El Villagio - Très bien ce Baudron. Il a peu couru mais il vient de se montrer redoutable à Enghien en battant Espoir d'Yvel autre futur bon cheval. On demande cela dit encore à voir son aptitude réelle à la grande piste, mais il faut le suivre quoiqu'il en soit. 

Les 2 ans (2)

Fierté d'Aunou - Letitride qui a l'oeil, nous propose de suivre cette demoiselle de l'entrainement du prometteur Etienne Dubois et qui n'a couru qu'à deux reprises pour l'heure, mais après ses débuts fautifs, elle a montré tout récemment à Cabourg que les moyens étaient là, finissant en roue libre dans une belle action. Si elle se produit à Vincennes cet hiver, elle peut faire mal. 

Follow You - On a donné Facetime Bourbon plus haut chez les jeunes Guarato, mais celui-ci que nous propose Phil est aussi bien, venant de se montrer impérial lors de ses débuts corde à droite. Il devrait prendre le chemin de Vincennes avec de solides ambitions lui aussi. 

Les Etrangers (2)

Sorbet - Aux dernières nouvelles c'est le coup de coeur de Daniel Reden pour cet hiver, soumis par Gronk, donc on va s'en méfier sérieusement. Il avait couru moyennement dans le Ténor de Baune en début d'année, montrant des limites face à l'élite de sa génération en France, mais ses dernières sorties sont bonnes, sans être exceptionnelles. On va quand même le suivre de près car il ne viendra pas pour plaisanter.

Readly Express - Le Chef, qui pourtant est spécialiste du galop, nous a tout de même soumis cette terreur Suédoise, fils de Ready Cash, qui a tout gagné pratiquement dans son pays, plus le GP de l'UET chez nous à 4 ans, et qui devrait revenir à Vincennes pour jouer les premiers rôles face à ses aînés. Avec Twister BI et lui, les Suédois disposent de deux sacrées cartouches pour contrer nos stars. 

Publié dans Chevaux repérés

Commenter cet article