Grand Prix d'Amérique dimanche à Vincennes : Ready Cash les attend !

Publié le par kevfr50

Visuel-Grand-Prix-dAmerique-2013-jpg_110654.jpg

 

Salut à tous, c'est toujours avec un immense plaisir que je démarre chaque année cette page, celle du Prix d'Amérique, la plus grande des courses de trot au monde, la plus intense et la plus prisée du monde hippique. Sur les 2700m de la grande piste, 18 champions vont s'affronter comme tous les ans, et l'on peut dire cette année que nous sommes bien gâtés car pas un des meilleurs chevaux du moment ne manque à l'appel, qu'ils soient français ou étrangers du reste.

Et parmi eux, un crack qui est le double-tenant du titre, Ready Cash, qui n'en finit plus d'empiler les superlatifs et qui part ici en quête d'un 3e succès consécutif, ce qui ne s'est plus vu depuis le tout juste regretté Ourasi, ce qui est un petit clin d'oeil du destin.

Mais Ready Cash ne court pas seul, et l'on peut presque dire que cette année l'opposition est plus relevée que jamais pour le faire tomber de son piédestal, emmenée par Maharajah, son fantastique dauphin d'il y a 2 ans, Royal Dream, terrible finisseur, mais aussi Un Mec d'Héripré qui sera l'attraction de la course, Tiégo d'Etang qui a une pointe de vitesse formidable, ou bien encore Timoko qui est plus fort que jamais.

Vous le voyez, tous les ingrédients sont réunis pour que nous ayons une course magnifique, où l'on espère bien sûr aucun incident, et un vainqueur incontestable, qui pourrait bien être une nouvelle fois Ready Cash, mais il est clair que cela ne sera pas sans mal.

Abordons comme à l'habitude l'intégralité des partants de cette prestigieuse épreuve, en mettant l'accent sur la préparation de chacun et sur leur forme du moment, ainsi que leur façon de courir, ce qui nous aidera à faire le meilleur pronostic possible.

 

Les partants :

 

Un mec1 - Un Mec d'Héripré - Si vous me suivez régulièrement vous savez que j'ai les yeux de Chimène pour ce trotteur de 5 ans, l'un des cadets du lot donc, découvert voilà un peu plus d'un an, en début de meeting, où il gagnait dans un style magnifique. Depuis, il a fait du chemin, explosant en fin d'hiver 2012 pour conclure second du Critérium des 4, mais on savait alors que c'était cet hiver qu'il faudrait le suivre. Et en effet, lauréat du Prix Octave Douesnel, il a réalisé un numéro monstrueux dans le Critérium Continental en l'emportant sur 2100m de bout en bout en 1"10'3 après avoir contré Uhlan du Val toute la route. Il gagnait là son ticket pour l'Amérique, mais Fabrice Souloy, refroidi par l'aventure de Rolling d'Héripré il y a 3 ans, ne voulait pas trop le présenter. Il est revenu depuis sur son idée, notamment à l'issue d'un Prix de Croix où Un Mec a réussi l'exploit de l'emporter en revenant des derniers rangs dans une course sans train, une chose normalement très dure à réaliser. Et finalement le voilà donc ici, au top de sa forme, prêt à réaliser une belle performance. Ce cheval froid mais très intelligent et maniable sait adopter toutes les tactiques, aller, devant comme attendre, et il sait débouler très vite. Bref, il a toutes les qualités requises pour se distinguer au plus haut niveau, et seul son manque d'expérience (il n'a couru que 15 fois rendez-vous compte) peut lui être préjudiciable. Notre coup de coeur.

 

roxana.jpg2 - Roxana de Barbray - On passe à un profil totalement différent avec cette jument de qualité qui a totalement explosé en fin de saison dernière, enchainant les très bons résultats un peu partout. Son mentor a tenté le coup en dernier lieu dans le Belgique, et elle a été une très bonne seconde, gagnantdu même coup son ticket pour l'Amérique aux points. Il était évident que son sympathique entourage allait se laisser tenter par l'aventure, qui est totalement inespérée, mais il est clair qu'elle n'arrive pas du tout avec une première chance face à une telle opposition. Cela dit, c'est tellement ouvert pour la 5e place qu'on ne peut totalement l'écarter, ayant pour elle sa forme et son immense courage.

 

tiego.jpg3 - Tiégo d'Etang - Un autre de mes coups de coeur. Pensionnaire de Christian Bigeon, il n'était pas précoce et il s'est révélé surtout l'an passé. Doté d'un très gros moteur et surtout d'une pointe de vitesse très acérée (sans doute la meilleure avec Ready Cash et Royal Dream), il a connu une préparation sans faille cet hiver, réalisant de superbes fin de course à l'attelé, dans le Bourgogne notamment. Son premier objectif était le Cornulier dont il était le grand favori après les superbes impressions laissées dans la discipline, mais malheureusement dimanche dernier il s'est un peu refroidi avant le départ à cause d'une longue attente, et il a connu une première partie de course délicate, n'étant pas dans le rythme. Mais ensuite on peut quand même dire qu'il a couru superbement, faisant le tour du peloton, et n'étant battu que par des chevaux qui étaient montés beaucoup plus près. On le retrouve donc ici à 8 jours, ce qui peut faire court mais il semble avoir très bien récupéré, et il aura pour lui de mieux démarrer à l'attelé. S'il peut avoir un bon parcours et se faire ramener sans efforts, alors il risque de crever l'écran dans la ligne droite.

 

raja-mirchi-prix-tenor-de-baune-2013.jpg4 - Raja Mirchi - Le premier étranger au départ, il est très estimé par Lufti Kolgjini. Il a toujours été très bon en Suède, lauréat du Derby des 3 ans, avant de connaître une interruption de carrière, et de revenir au mieux l'an passé. Nous avons fait connaissance avec lui dans le Bourgogne, où il fut distancé dans la descente, et c'est surtout dans le Ténor de Baune (qualificatif pour l'Amérique), qu'il s'est pleinement révélé sous nos yeux en l'emportant de bout en bout sur ce parcours en 1'12"8, à la Rapide Lebel, à la différence près que lui n'a cessé d'accélérer au fil du parcours, ce qui démontre ses importants moyens. Il est resté au top depuis et son mentor n'est pas cachotier quant à sa tactique avant le coup : il ira devant. On peut donc être sûrs du rythme élevé imprimé  à l'épreuve, et nous en ferons un très probable placé entre 3 et 5, car pour le podium il y a quand même quelques snipers de grande classe.

 

vanika du ruel.320815 - Vanika du Ruel - C'est franchement un plaisir de la voir au départ, et l'on ne peut que remercier Franck Anne de tenter le pari de l'Amérique avec une pouliche de 4 ans. La plus jeune au départ donc, mais une qualité énormé qu'elle a démontrée tout au long de son année de 3 ans. Lauréate de tous les groupes I disputé, du Critérium des Jeunes à celui des 3 ans en passant par le Prix Albert Viel et le Prix de l'Etoile, elle n'a pas couru depuis son succès début décembre car son mentor a tout misé sur la fraicheur, d'autant qu'elle se prépare très vite. Elle va arriver au top ici, et ce qui ne devait être qu'une course pour le plaisir sera finalement une tentative avec quelques ambitions pour les places en bout de combinaison. Elle en a tout à fait les moyens, et ce serait très sympa de la voir à l'arrivée.

 

Reve-de-beylev_0.jpg6 - Rêve de Beylev - Premier des pensionnaires de Sébastien Guarato, il a un très gros finish et se montre très régulier dans l'ensemble. Il vient de conclure 5e des deux dernières préparatoires, gagnant du même coup son ticket pour ce Prix d'Amérique où il n'aura certes aucune marge contre des chevaux très affûtés et meilleurs que lui, mais avec un bon parcours, il fera partie des possibilités pour la 5e place.

 

punchy.jpg7 - Punchy - Son entourage se fait plaisir pour la seconde année consécutive avec cheval très dur et courageux, mais il est bien évident qu'il n'a que très peu de chances de figurer à l'arrivée à moins d'un parcours idéal et quelques défaillances des chevaux en vue.

 

 

royal dream8 - Royal Dream - Là encore c'est la grande classe. Champion de la redoutable écurie Victoria Dreams, il a été très longtemps ménagé et a débuté très tardivement, mais il a largement rattrapé le temps perdu depuis. L'an passé dans ce Prix d'Amérique, il a conclu aux portes du quintés en finissant bien mais trop tard, avant de s'imposer de bout en bout dans le Prix de France. Depuis, il n'a pas regagné, mais a enchainé les places pratiquement à toutes les courses. Sa préparation cet hiver a été impeccable, il a fini sur le podium des 4 préparatoires, à chaque fois en ayant un parcours caché et en ne faisant que les 200 derniers mètres sur un drôle de pied. D'ailleurs on pourrait presque lui reprocher justement de n'avoir eu que des courses de ce genre. Mais attention car cette fois, il sera déferré des 4 pour la première fois de sa carrière, ce qui pourrait lui apporter un surcroît de vitesse. Si son driver consent à lui donner un parcours pas trop englué, alors il peut même jouer la victoire finale. Une base incontournable.

 

quoumba-de-guez.jpg9 - Quoumba de Guez - La jument de coeur de Jean-Michel Bazire, qui se retrouve au départ de ce Prix d'Amérique après son AVC de l'été dernier, et l'on ne peut qu'être admiratif de l'esprit combatif de ce grand monsieur. La jument a réalisé un très bon meeting où elle a assuré sa qualification aux points, ce qui est mérité au vu de son courage et de sa ténacité. Lauréate du Prix des Cévennes et seconde du Bretagne, à chaque fois devant Royal Dream (qui n'était pas affûté précisons-le), elle a un peu déçu dans le Bourbonnais avant de se reprendre dans le Belgiqe en dernier lieu. Là, il est clair qu'elle n'a aucune marge, mais fera partie des nombreux choix possibles pour la 5e place.

 

NorasBean.jpg10 - Noras Bean - Un champion que l'on connaît bien puisqu'il avait fini second de Rolling d'Héripré dans le Critérium Continental il y a 3 ans. Il a déjà tenté sa chance dans l'Amérique l'an dernier mais sans succès. Cette fois il semble beaucoup plus affûté et prêt pour ce rendez-vous, ayant notamment gagné en novembre à Milan devant le très bon Leben RL, que l'on aurait vu ici sans ses problèmes physiques. Malgré tout, il est un peu difficile à situer pour nous car on ne dispose d'aucune ligne parlante, si ce n'est sa 4e place derrière Raja Mirchi lors de sa rentrée à Aby. Lui aussi peut être envisagé pour une 4e ou une 5e place.

 

the-best-madrik-criterium-des-5-ans.jpg11 - The Best Madrik - Irréprochable depuis le début de sa carrière et enthousiasmant 3e de cette épreuve l'an passé, il a depuis encore confirmé son statut en s'imposant dans le Critérium des 5 ans. Jusque là tout va très bien. Depuis en revanche, il faut bien avouer que le champion de Jean-Etienne Dubois nous a laissé sur notre faim à plusieurs reprises lors des ultimes préparatoires. Que ce soit dans le Bourgogne ou dans le Ténor de Baune en dernier lieu, il n'est pas paru au mieux de sa condition, ce qui est bien inquiétant au moment d'aborder ce grand rendez-vous. Malgré tout, il sera déferré des 4 et a bien travaillé cette semaine. A lui de nous rassurer.

 

quarcio-20du-20chene.jpg12 - Quarcio du Chêne - Ce top modèle a aussi montré beaucoup de qualité chez nous, notamment à 5 ans quand il remportait un semi-classique. Depuis il avait surtout montré qu'il avait du mal à finir ses courses en allant devant, mais il nous est revenu plus fort que jamais il y a quelques mois en finissant très bon 3e du Prix d'Eté remporté par Ready Cash. 5e ensuite du Bretagne, il reste sur deux sorties sages chez lui avant cette épreuve, où il peut, comme beaucoup d'autres, ambitionner une petite place.

 

save-the-quick-ecurie-quick-star-copie-1.jpg13 - Save the Quick - Une jument très polyvalente qui a gagné le Prix de Normandie, fini seconde du Cornulier l'an dernier avant d'accomplir une très belle année à l'attelé, ponctuée par une splendide seconde place à Solvalla dans la finale des Masters derrière Sebastian K. Ensuite, son mentor a eu, de son aveux, la mauvaise idée de l'arreter avant de la repréparer en vue du Cornulier de dimanche dernier, où elle s'est montrée décevante, manquant de gaz. Elle sera montée en condition là-dessus mais dans ce genre de lot c'est compliqué pour elle à Vincennes car elle est mieux pistes plates. Elle ambitionnera une 5e place elle aussi.

 

timoko.jpg14 - Timoko - C'est vraiment un cheval attachant qui a totalement dominé sa génération pendant un long moment, grâce à une tactique toutefois un peu rude mise en place par son entraineur. Coupé dans son élan par la maladie de Lyme l'hiver dernier, il a malgré cela remporté le Critérium Continental avant de finir 5e du Prix d'Amérique 2012. Il a ensuite connu des fortunes diverses, étant un peu déréglé visiblement, avant de conclure chanceux second du Marcel Laurent en début de meeting. Ensuite, Richard Westerink a décidé de changer de tactique avec lui et de venir sur les autres, et l'on peut dire que cela s'est avéré extrêmement bénéfique pour le cheval qui a couru superbement dans le Bourgogne où il a fini sur la ligne de Ready Cash et Royal Dream après avoir fourni son effort depuis la mi-montée. Clairement, il est meilleur comme cela à présent, et c'est cette tactique qui devrait être employée ce dimanche. Le cheval est au top, meilleur que l'an passé, et fera partie des prétendants au podium.

 

main-wise-as-2402-copie-1.jpg15 - Main Wise AS - Lauréat de l'UET, il avait réalisé un assez bon hiver 2012 en étant le seul à tenter de suvire Ready Cash dans le Bourgogne, avant d'être un peu malheureux dans le Prix d'Amérique. Excellent au printemps puis lauréat du René Ballière sur 2100m, sa meilleure distance, il a revanche pas mal déçu depuis le début de ce meeting, n'étant visiblement pas aussi bien qu'il ne fût. Pierre Levesque ne sera donc pas trop dur avec lui ici et tentera d'accrocher une petite place, mais il sera sans doute mieux dans le Prix de France.

 

Roxane-Griff16 - Roxane Griff - On est bien embêté avec elle. Totalement révélée l'hiver dernier où elle a été étincelante seconde de Ready Cash dans cette épreuve puis lauréate du Prix de Paris, elle a réalisé une année parfaite, s'imposant à Enghien en allant devant avant de finir encore seconde de Ready Cash dans le Prix d'Eté. Lauréate de la première préparatoire, le Prix de Bretagne, elle a repris de la fraicheur mais a déçu lors de ses deux dernières sorties. Dans le Bourgogne d'abord, elle a eu le bon parcours mais n'a pu accélérer comme elle sait le faire pour finir, et en dernier lieu dans le Belgique elle rendait certes la distance mais elle n'a vraiment pas rassuré. Pourtant au travail elle semble très bien selon Sébastien Guarato qui en attend une réhabilitation ici. Cela dit, il est clair que le doute subsiste la concernant et qu'elle a besoin de nous rassurer. On va éviter de l'écarter tout de même.

 

maharajah.jpg17 - Maharajah - Une autre peinture au départ, et un cheval très apprécié chez nous depuis ses performances d'il y a deux ans. En effet, personne n'a oublié le duel d'anthologie qu'il nous a offert lors du Prix d'Amérique 2011 contre Ready Cash, où il s'est incliné avec les honneurs, avant de conclure encore second du crack dans le Prix de France et de remporter le Prix de Paris. L'hiver dernier fut moins fructueux car il a été blessé juste quelques mois avant l'épreuve mais il en a tout de même fini 4e sans être au top. De nouveau blessé juste derrière, il a été mis au repos toute l'année avant de nous revenir en novembre, et de s'imposer à 4 reprises très facilement dans des lots de moindre valeur. Il avait besoin de retrouver du moral, ce qui est chose faite, et lors de son retour chez nous dans le Belgique il a tracé une superbe ligne droite, crevant littéralement l'écran. Sa préparation s'est passée au mieux et il sera aussi bien qu'il y a deux ans, si ce n'est mieux. Si un seul cheval doit battre Ready Cash ce dimanche, c'est bien lui. Il sera notre seconde base.

 

ready cash18 - Ready Cash - Le crack ! Double-tenant du titre, il remet son sceptre en jeu pour la seconde fois cette année après une préparation plus soft que l'an dernier. En effet Thierry Duvaldestin a fait l'impasse sur le Bretagne après sa campagne estivale, mais cela n'a pas empêché le champion de s'imposer dès sa rentrée dans le Bourbonnais alors qu'il rendait 25m. Dans le Bourgogne, les esprits chagrins vont dire qu'il a gagné de très peu, mais il faut retenir la manière, car il a été devant et a contré plusieurs attaques avant de se montrer très courageux jusqu'au bout face au rush final de Royal Dream. Ici, pas question de faire le fou, surtout avec Raja Mirchi qui ira devant, et il courra caché comme à l'habitude sur ce parcours. Il a très bien récupéré et son entourage n'a pas couru le Belgique pour l'avoir aussi frais que possible pour cette Triple Couronne à gagner car outre l'Amérique, le France et le Prix de Paris seront aussi au programme de Ready Cash. Pour l'heure, il s'agit d'aller chercher un 3e succès de rang dans notre plus beau fleuron, il serait le premier à le faire depuis Ourasi. Il sera bien évidemment notre favori.

 

Synthèse : 18-17-1-8-14-3-4-16

 

Regret : 5

 

 

 

1ère course : 15-12-11-10-4-14-7

2e course : 12-14-13-2-4-9-15

3e course :7-5-9-3-6

5e course :5-3-15-13-6-2-1

6e course :9-12-6-2-11-10

7e course :3-5-7-2-15-1-8

8e course :2-3-11-12-8

9e course : 10-8-13-2-6-7

 

Voilà, en espérant avoir été aussi complet que possible, je vous donne rendez-vous demain pour un nouveau quinté, et un peu plus tard pour un compte rendu de ce Prix d'Amérique qui promet d'être grand ! Bon dimanche à tous !!

Publié dans Pronos

Commenter cet article