Quinté Prix de Brest samedi à Vincennes : Radjah de l'Abbaye, la grande classe

Publié le par kevfr50

Salut à tous, nous sommes à Vincennes pour un premier week-end de gala, avec le Prix de Cornulier dimanche dont nous reparlerons évidemment en détails demain, mais avant cela un Prix de Brest disputé désormais le samedi, et qui nous permet d'avoir un magnifique quinté. En effet, ce sont des chevaux de grande qualité que nous retruovons au départ, ce qui peut nous promettre une course magnifique et un gros chrono si les conditions sont favorables. Nos bases ne sont pas difficiles à trouver, ni même nos outsiders, et l'on ne devrait pas connaître trop de surprises. On pourra donc profiter du spectacle proposé.

 

radjah-de-labbaye-2906.jpg

 

Les bases :

 

17 - Radjah de l'Abbaye - C'est la grande classe, mais un cheval terriblement compliqué, c'est son mentor qui le dit. Et pourtant JMB a connu beaucoup de chevaux délicats. Cela dit, il a été récompensé de son travail avec ce cheval qui a réalisé de très belles choses l'an dernier, mais avec qui le meilleur reste sûrement à venir. Il reste sur une superbe victoire ici-même où il s'est littéralement baladé. Il a depuis été préservé en vue de cet engagement idéal à la limite du recul, si bel et si bien que personne n'a osé s'aligner pour lui rendre la distance. S'il reste au trot dans le parcours, on peut encore assister à une démonstration de sa part, même s'il n'a pas couru depuis 5 semaines tout de même.

 

8 - Réédite Gédé - Une jument là encore de grande qualité mais on a eu beaucoup de mal à la retrouver, et c'est finalement Thierry Duvaldestin qui a fini par trouver les bons boutons. Facile lauréate en apprentis, elle a confirmé ensuite, et surtout en dernier lieu où elle a accompli une superbe performance en gagnant en 1'12"7, il est vrai servie par le train d'enfer mené par Roxane de Baumée et Quopeck, ainsi qu'un parcours idéal, mais l'impression visuelle pour finir était bien présente. Elle va essayer de faire aussi bien ici mais doit se battre contre un drôle de cheval.

 

10 - Récit Jeloca - Il réalise encore un excellent meeting, où il a gagné sa course dans un bon style avant de se montrer fautif sur plus court en dernier lieu mais avec des excuses à faire valoir. Ici, il sera présenté déferré des 4, ce qui n'est vraiment pas souvent le cas, et l'on connaît cet hiver la réussite de son entraineur dans ces conditions. Il détient une superbe chance pour le podium.

 

Les chances régulières :

 

15 - Nahar - Il s'est distingué plusieurs fois chez nous depuis le début de l'hiver, et il a vraiment très bien couru en dernier lieu à Cagnes car il a fini 5e dans une épreuve où rendre la distance était impossible, et il a trotté aussi vite que le lauréat Rire Mutin, une très grande performance donc. Ici, c'est à poteau égal que cela se court finalement, mais il a un très bon lot à affronter. On le verra donc plus pour une place.

 

5 - Roxane de Baumée - C'est un peu à elle que l'on doit le chrono de Réédite Gédé en dernier lieu car elle n'a pas amusé la galerie en tête. Elle va sans doute encore essayer d'imprimer son rythme ici en partant au même poteau que les autres, mais il n'est pas sûr que Pierre Levesque cherche à contrer Radjah de l'Abbaye. Une place.

 

11 - Quymja - Elle a été très régulière depuis le début de l'hiver, finissant notamment seconde de Radjah de l'Abbaye, et en dernier lieu à Cagnes elle était au top mais a connu un problème technique. On efface donc cette sortie et on la reprend pour les places dans une course qui va clairement aller très vite, et qui va servir ses intérêts de finisseuse.

 

6 - Saba du Vivier - Une jument de classe, mais qui est vraiment compliquée au départ où elle a tendance à souvent perdre pas mal de temps. Si elle veut bien démarrer correctement ici, alors elle aura son mot à dire pour une place dans ce lot très relevé.

 

3 - Topaze de Gournay - Une jument régulière qui sait finir ses courses, mais dans le cas présent son mentor a un autre engagement en vue le jour du Prix d'Amérique. Cela dit ici, on ne peut pas l'interdire pour un accessit.

 

Le regret :

 

16 - Quattro Ecus - Il a souvent montré des moyens mais c'est davantage piste plate qu'il s'illustre. L'engagement est bon ici cependant, et les frères Martens ne le présente pas sans ambitions.

 

Synthèse : 17-8-10-15-5-11-6-3

 

Voilà, on se retrouve un peu plus tard pour parler de la réunion de ce samedi, avant de parler demain du Prix de Cornulier. Bonne journée à tous !!!

Publié dans Pronos

Commenter cet article