Poule d'Essai des Pouliches Samedi à Deauville : brevet de nageuse requis

Publié le par Kevin

Salut à tous, un très beau week-end nous attend sur la côte normande à l'occasion des Poules d'Essai, qui sont cette année réparties sur le week-end entier, en y ajoutant un autre groupe I dimanche, le Saint-Alary, ce dont on ne peut que se réjouir. Dommage qu'en dehors de la Poule Samedi la réunion soit aussi faible en qualité avec des handicaps pour chevaux d'outre-tombe...

Mais ne boudons pas notre plaisir, on a un très beau quinté à étudier, la Poule d'Essai des Pouliches disputée sur 1.600m ligne droite, et avant le coup on va prendre le parti de penser que le terrain sera au minimum bien souple, autour de 3,7, sachant que cela peut empirer au cours des 24 prochaines heures. Un parti pris qui va nous amener à ne pas nous jeter sur les favorites de la France entière que seront Senga et Via Ravenna, sachant aussi que si le sol est moins souple que prévu les plus perspicaces d'entre vous aviseront.

Du coup, priorité aux pouliches qui ont fait leur en terrain assoupli ou qui ont les origines pour y aller, à commencer par la britannique Sea of Grace dont le mentor a évité un terrain trop ferme Outre-Manche pour venir ici, sans doute avec les plus hautes ambitions. 

On lui opposera Wajnah qui est invaincue en deux sorties et qui a été globalement préservée, ainsi que l'allemande Delectation qui a de sérieux atouts dans son jeu. 

Poule d'Essai des Pouliches Samedi à Deauville : brevet de nageuse requis

Les bases :

16 - Sea of Grace - On a hésité un peu, mais finalement pas tant que cela. Pourquoi ? Parce que lors de ses débuts elle a fini tout près de Rhododendron qui a conclu 2e des 1000 Guinées il y a une semaine à Newmarket, et en dernier lieu dans un terrain trop léger pour elle et sur plus court, elle a fini non loin de Pamplemousse dans une épreuve dont la lauréate a fini 3e des Guinées. La ligne parle donc, et depuis son mentor, qui a voulu éviter un terrain trop ferme, a choisi de l'envoyer en France pour ce groupe I tout en s'adjugeant les services de Christophe Soumillon. Le terrain annoncé a donc sans doute été perçu avec satisfaction dans son entourage, et un ultime signal au betting nous dira si la confiance est réelle ou non pour elle. En tout cas, c'est notre favorite. 

2 - Wajnah - Une Rohaut qui présente l'avantage d'avoir déjà couru et gagné assez facilement en terrain lourd, ce qui ne fait aucun doute sur son aptitude ce samedi. Invaincue en deux sorties, elle a dû en revanche être déclarée non partante dans le Vanteaux, ce qui nous freine un tout petit peu, même si son mentor assure qu'elle va aborder ce rendez-vous en très belle condition. Elle reste novice face à une telle opposition, mais peut se révéler ici. Base plus spéculative. 

Les chances régulières : 

4 - Delectation - Une allemande invaincue en 3 sortie et dont les origines laissent à penser qu'elle devrait assez bien aller dans le terrain proposé ce samedi. Elle reste sur un très joli succès chez elle dans un groupe III et ses lignes l'autorisent totalement à avoir des ambitions dans cette Poule d'Essai. Grosse méfiance. 

8 - Via Ravenna - Bon, on relègue les favorite un peu derrière, mais on a quand même envie de garder celle-ci au jeu court car elle nous a impressionné en dernier lieu lors de son succès en ligne droite à Maisons dans l'Imprudence, et dans une action vraiment sympa, mais qui pourrait trouver ses limites en cas de sol profond. Pour autant, elle a beaucoup de vitesse et sera la conclusion de notre jeu court. 

7 - Senga - Ses origines américaines ne sont pas trop pour nous rassurer quant à son adaptation à un terrain souple, pas plus que ses 4 premières sorties, toutes en bon terrain. Bonne 4e du Marcel Boussac, elle a gagné avec brio lors de sa rentrée dans La Grotte, et nul doute qu'en terrain ferme elle aurait été tout en haut de notre prono. Mais voilà, les données pourraient changer sérieusement. Ce qui peut la sauver néanmoins c'est un sol quand même relativement vierge et assez roulant. 

5 - Heuristique - Avec un numéro de corde moins ingrat elle aurait sans doute été gardée dans nos trois pouliches de tête, surtout avec PC sur le dos. Francis Graffard a attendu un sol plus souple pour elle et il sera servi. Elle a montré assez de classe pour très bien faire ici, mais son jockey devra trouver un truc. Pas sûr, mais on n'a pas envie de la négliger non plus. 

15 - Gokena - Pour faire plaisir à notre chère Marie, et puis aussi parce qu'enfin elle aura un terrain à sa convenance, on ne va pas trop négliger cette Sogorb qui est clairement un ton en-dessous ses contemporaines sur bon terrain, mais en digne fille de Kendargent elle va adorer le bien souple et si elle peut filer les bonnes roues elle peut corser les rapports à belle cote. 

1 - Cristall Fizz - Une British qu'on ne sait pas trop situer d'autant qu'elle rentre et a pris les chemins de traverse l'an passé, mais elle a battu assez facilement ce qu'elle avait à battre et le fait d'être rallongé sera un atout pour elle selon son mentor. Méfiance. 

Le regret : 

18 - Toulifaut - Une Frankel, normalement ça va dans le terrain bien souple. Maintenant, cette Rouget a montré qu'elle avait besoin de courir pour sa rentrée et avait montré ses limites en fin de saison dernière. On attendra davantage son collègue Brametot dimanche chez les mâles. 

Synthèse : 16-2-4-8-7-5-15-1

Voilà, on se retrouve demain pour les pronos de la Poule d'Essai des Poulains si celle-ci est quinté, ce qui serait vraiment bien. Et sinon, Vincennes nous attend en cours d'après-midi. Bonne journée à tous !! 

Publié dans Quinté, Poule d'Essai

Commenter cet article